Réseau social d'entreprise : élaborer une vision

Bien plus que la simple description d’une cible ou la définition d’objectifs, l’élaboration d’une vision va permettre de donner un véritable sens au projet de déploiement du Réseau Social d’Entreprise (RSE).

Il s’agit de mobiliser les parties prenantes en leur offrant la possibilité de trouver une place active dans l’histoire qui est en train de se construire autour du RSE.

Objectifs

  •  Formaliser un argumentaire éclair pour promouvoir le projet de déploiement
  •  Bâtir une histoire en cohérence avec cet argumentaire pour retenir l’attention et susciter l’adhésion des parties prenantes

Principales questions à se poser

Quelles problématiques permet de traiter le RSE ?

Il s’agit tout simplement d’expliquer les raisons concrètes du déploiement d’un RSE, qui n’est pas un « Facebook » d’entreprise.

En quoi le RSE est-il plus adapté que les dispositifs existants ou envisagés jusqu’à présent ?

Les avantages du RSE doivent être mis en perspective par rapport à des activités concrètes des collaborateurs (le travail en commun sur les projets, la communication interne...) et aux enjeux de l’organisation.

Quelles sont les idées importantes qu’il faut absolument communiquer dans la vision ?

Pour être efficace, la vision doit s’appuyer sur des mots-clés véhiculant les éléments importants du RSE à mettre en avant et en particulier l’urgence de sa mise en place.

Quelle histoire raconter pour retenir l’attention et convaincre les différents interlocuteurs ?

Renforcer l’argumentaire éclair par une histoire percutante et dans laquelle les différentes parties prenantes peuvent s’insérer permet de donner une dimension humaine à la vision. Cette histoire doit évoquer la manière dont le RSE va permettre de résoudre des problèmes concrets ou de quelle manière les collaborateurs vont pouvoir participer à son déploiement et son utilisation au quotidien.

 

  

Outil : Exemple de structure d’un argumentaire éclair

Pour être efficace, un argumentaire éclair doit être structuré, concis et aborder les points essentiels sur lesquels les différents interlocuteurs pourraient avoir des questions. Il doit toujours débuter par une accroche afin de capter l’attention de l’interlocuteur et susciter son intérêt dès les premières secondes.

 

Après avoir décrit le problème puis expliqué et mis en valeur la solution proposée par rapport aux autres solutions envisageables, l’argumentaire éclair doit se terminer par quelques phrases incitant l’interlocuteur à agir : expliquer l’intérêt du RSE aux managers, s’impliquer dans le déploiement du RSE, participer aux premières communautés, etc.

   

 

Autour du même sujet