A chaque attaque DDoS sa solution

Il existe trois grandes familles d'attaques : comment répondre à chacune ?

Les attaques DDoS ne sont pas nouvelles mais les dernières techniques employées ont été très impactantes pour leurs victimes. En effet, leurs efficacités ont atteint un tel niveau qu'elles constituent une menace oppressante pour les entreprises tant sur le plan économique que sur le plan de la cyber-réputation.

Ces attaques peuvent être décomposées en trois grandes familles

  • Les attaques volumétriques, réalisées à l'aide de puissants réseaux de botnet, utilisent des mécanismes de flood et/ou d'amplification dans le but de saturer les liens vers les infrastructures de la victime.
  • Les attaques réseaux, utilisant les faiblesses des protocoles actuels pour mettre à mal les divers équipements réseaux.
  • Les attaques applicatives, très en vogue, ne nécessitent que peu de bande passante et de ressources. Elles sont plus complexes à détecter que les attaques avec une forte volumétrie mais tout aussi efficaces et problématiques pour les entreprises.
Le phénomène étant très à la mode, il est devenu très simple pour une personne malintentionnée de trouver des offres sur Internet proposant des outils ou des attaques clés en main.
Pour se protéger, l’entreprise doit adopter des contre-mesures qui seront différentes selon le type d'attaque.
L’attaque volumétrique, dont le but est de saturer le lien d’accès des applications, doit être traitée en amont. Deux possibilités s’offrent à l’entreprise. La première est de rediriger le trafic à destination des datacenters vers une plate-forme de mitigation dans le cloud afin d’éliminer le trafic illégitime.
La seconde est de souscrire à une offre de protection DDoS chez l’opérateur de l’entreprise.
Il se chargera de traiter cette menace avant d’envoyer le trafic vers les datacenters.
Les attaques applicatives peuvent être traitées au plus près des infrastructures et applications du datacenter par des solutions intégrant des algorithmes efficaces pour la migitation de ce type d'attaque.

Certaines offres permettent en cas de détection d'une attaque volumétrique par l'équipement de protection au sein du datacenter, initialement prévu pour la protection applicative, de rediriger le trafic vers une plateforme de protection DDoS dans le cloud qui se chargera d'effectuer le nettoyage du trafic avant de le renvoyer via un tunnel vers les datacenters.
La meilleure solution aujourd’hui pour se protéger est la combinaison d’une solution de protection volumétrique et  d’une solution de protection applicative mais surtout d’avoir la meilleure visibilité possible des évènements qui se passent dans les datacenters.

DDOS