Les quatre piliers pour bien anticiper les développements de la mobilité

Aujourd'hui, les terminaux mobiles personnels ne représentent pas seulement le secteur à la plus forte croissance, mais également le défi et l'opportunité les plus importants pour les entreprises.

Les experts s'accordent à dire que le BYOD favorise la productivité, motive le personnel et attire même de nouvelles recrues en vertu de sa flexibilité. Cependant, cette approche représente également de nouveaux défis à surmonter pour les départements informatiques.

En effet, la diversité croissante des applications, des nouveaux services cloud et des systèmes d'exploitation présente davantage de complexité à gérer pour le service informatique. En outre, les départements informatiques n'ont tout simplement pas suffisamment de ressources en termes de bande passante afin de tester et de certifier chaque appareil ou chaque application afin de s'assurer de la sécurité des données d'entreprise.

Cette situation ne peut qu'empirer à mesure que la mobilité est adoptée plus largement, et que de plus en plus de terminaux et d'applications sont déployés. La meilleure façon pour les entreprises de garder une longueur d'avance sur l'invasion des nouvelles technologies est de déployer des solutions BYOD et de mobilité de façon globale.

En tenant compte de l'intégralité du cycle de mobilité en entreprise, les organisations pourront améliorer la productivité de leurs équipes, tout en maîtrisant la complexité et les coûts, et en renforçant la sécurité.

 

Les quatre piliers de la mobilité

Qu'est-ce que le cycle de mobilité ? Il s'agit d'un ensemble de quatre piliers.

Le premier est la Sécurité. Les organisations ont besoin d'une structure sécurisée leur permettant de détecter et de bloquer les menaces, ainsi que des outils pour gérer leurs environnements mobiles et pour s'assurer de l'application de leurs stratégies de sécurité. Les politiques de sécurité doivent être revues et adaptées afin que l’entreprise puisse respecter la gouvernance d’entreprise. Ce cadre sécurisé doit avoir obtenu les accréditations les plus rigoureuses du secteur en matière de sécurité. En outre, des tiers doivent pouvoir en profiter et appliquer les mêmes normes rigoureuses à leurs propres applications.

Le pilier suivant est la Conception. Cette partie du cycle de vie concerne le développement et le déploiement de nouvelles applications optimisées pour la mobilité, et la création d'expériences utilisateur offrant une valeur ajoutée à l'entreprise. Il est important d'encourager la création de workflows mobiles riches et permettant aux employés de travailler sans le moindre problème avec l'intégralité des applications métiers qui leur sont fournies.

Troisième pilier : la Gestion. Pour qu'un environnement de mobilité soit efficace, le personnel doit avoir accès à l'application adaptée, sur l'appareil adéquat et au moment opportun. Autrement, il existe un risque que les employés prennent les choses en main et utilisent des solutions non sécurisées, pouvant mettre en danger les systèmes de leur entreprise.

Afin de gérer ce processus, le département informatique doit disposer des outils lui permettant de contrôler et de configurer les appareils, de déployer des applications et d'effacer des données en cas de vol ou de perte de terminaux. La clé est de parvenir à un équilibre entre donner les capacités de contrôle au service informatique, permettre aux utilisateurs d'accéder facilement aux ressources tout en respectant leur vie privée.

 

Le quatrième et dernier pilier, c'est bien entendu le Support. Les entreprises ont besoin d'outils opérationnels afin de gérer efficacement les services sur les différentes plateformes et sur une variété de terminaux, d'applications mobiles et d'opérateurs. Sur le plan opérationnel comme pour réduire leurs coûts, elles doivent absolument pouvoir utiliser des fonctions d’analyse des données afin de proposer leur meilleur en matière de services, et fournir aux équipes chargées du service client les outils nécessaires pour diagnostiquer rapidement et résoudre le moindre problème rencontré par leurs utilisateurs sur une variété d'appareils.

Ces capacités sont de plus en plus importantes à mesure que les entreprises adoptent la mobilité, et que l'envergure et la complexité de leur infrastructure évoluent. Elles peuvent avoir un impact significatif sur le coût total de possession à terme ; il est donc essentiel que le système de support soit à la fois efficace et évolutif.

 

Tout le monde est gagnant

Se concentrer sur le cycle de mobilité permet de répondre aux besoins de l'ensemble des acteurs de l'entreprise (des employés au responsable de la sécurité des systèmes d'information en passant par l'équipe informatique). En effet, les bénéfices d'une telle approche peuvent s'étendre au-delà du cercle restreint de l'entreprise et profiter aux partenaires et aux clients professionnels.

Ainsi, les utilisateurs peuvent tirer parti de n'importe quel type de configuration choisie par leur département informatique, de la gestion des appareils mobiles (MDM) à la gestion de la mobilité en entreprise (EMM) ou seulement la gestion des applications mobiles (MAM), voire une approche mixte. Dans beaucoup de cas, les partenaires à l'extérieur de l'entreprise doivent pouvoir accéder à des flux de travail multi applications sécurisés depuis des terminaux ne faisant l'objet d'aucune gestion.

À chaque fois, le responsable informatique applique une stratégie simple : mettre à disposition les terminaux ou les services ainsi que la mise en place de la gestion des utilisateurs. Ainsi, le responsable de la sécurité a l'assurance qu'aucune donnée professionnelle critique ne sorte de l'entreprise sans être protégée.

 

La mobilité gagne du terrain

Si vous recherchez « Worst Tech Predictions of All Time » (les pires prédictions technologiques de tous les temps), vous obtiendrez environ 360 000 résultats. Cela montre bien à quel point il peut être difficile de prédire l'avenir.

Cependant, en matière de mobilité d'entreprise, tout est écrit. Toutes les études indiquent que l'impact des terminaux mobiles sur les entreprises va croître.

Ces entreprises doivent donc prendre des mesures dès maintenant et adopter une approche globale concernant l'ensemble du cycle de mobilité. C'est la seule façon pour elles de s'assurer de proposer une fonctionnalité optimale sur des appareils sécurisés, tout en maîtrisant les niveaux de services et les coûts.    

Mobilité / Applications métiers