Métiers du digital : pourquoi choisir le portage salarial ?

Très récemment, le Gouvernement a adopté en Conseil des Ministres une ordonnance qui sécurise le portage salarial et l’élargit à tous les professionnels autonomes dans le domaine des prestations intellectuelles.

De plus en plus prisé par les acteurs du digital et notamment les consultants et freelances, le portage salarial permet aux personnes qui souhaitent se lancer dans une activité indépendante de bénéficier des avantages du salariat et de se décharger complètement de l'administratif.

Très récemment, le Gouvernement a adopté en Conseil des Ministres une ordonnance qui sécurise cette forme d’emploi et l’a élargi à tous les professionnels autonomes dans le domaine des prestations intellectuelles. Auparavant plutôt réservé aux cadres, le portage salarial va donc s’ouvrir encore d’avantage à tous les métiers du secteur numérique.

Comment cela fonctionne ? Le freelance qui trouve une mission s’adresse à une entreprise de portage pour qu’elle abrite sa mission. Cette société de portage lui propose alors un contrat de travail, un accompagnement et des formations spécifiques pour développer son activité. Elle gère également la facturation des missions, l'encaissement des honoraires et le versement du salaire. Toutes les cotisations destinées aux organismes sociaux sont payées par la société de portage, qui établit un bulletin d'imposition pré rempli en faveur de ce freelance qui est son salarié.
 Schéma du processus de la relation en portage salarial (source)

Quels sont les avantages d'adopter le portage salarial plutôt qu'un statut d'indépendant ?

Un des avantages du portage salarial est la garantie du statut de salarié qui s’accompagne du bénéfice de l’indemnisation du chômage notamment.

En comparaison, le statut d'auto-entrepreneur, en revanche, n'offre pas une telle protection. Dans ce cas, le risque est de dépendre du RSI ou d'autres organismes d'indépendants où le taux de prélèvement peut monter jusqu'à 25%, une charge importante pour le prestataire indépendant. Le statut de portage offre donc une grande sécurité, en particulier pour les personnes jeunes démarrant dans la vie active.

Une formule adaptée aux spécialistes du numérique

Aujourd'hui,  les prestataires dans le secteur web/digital et informatique représentent une part importante des effectifs de tous les experts en portage. Une part croissante de cette proportion concerne de jeunes diplômés qui n’ont pas encore choisi de postuler pour un emploi ou qui souhaitent exercer en indépendant.

Pour eux, le portage salarial représente une opportunité très avantageuse : ils ont la possibilité de continuer à proposer leurs compétences sans contrainte hiérarchique. Cette solution leur permet également  de bénéficier de formations et de coaching pour savoir comment et surtout combien vendre leur expertise auprès des entreprises.

Alors que le marché est en besoin constant d’experts dans le champ numérique, les spécialistes du secteur ont une tendance marquée à préférer travailler en indépendant que de rentrer dans les cadres classiques des entreprises établies.

De plus, l’auto-entrepreneur et sa limite fixée à 32 900 € est souvent bien en dessous du besoin des prestataires dans le numérique dont le prix des missions continue d’augmenter vu la demande croissante des entreprises.

Cette forme plus souple répond également aux besoins des clients qui sont en recherche de besoin ponctuel sur des expertises pointues.

Notre système social propose donc enfin aux spécialistes du web un modèle qui allie souplesse et sécurité, il ne leur reste plus qu’à l’essayer !

Auto entrepreneur / Chômage