Sauvegarde vs reprise d’activité après sinistre : quelle solution choisir ?

La sauvegarde préserve vos données en les sauvegardant régulièrement. La reprise d’activité après sinistre est une fonction qui reproduit la totalité de votre environnement IT et le restitue en cas de défaillance de votre environnement principal.


Les grandes et petites entreprises qui dépendent fortement de l'informatique le savent bien : la sauvegarde des données n'est pas un luxe, mais bien une exigence. Une perte de données est une catastrophe susceptible d'entraîner des conséquences encore plus désastreuses si les données ne sont pas restaurées dans un délai raisonnable.

Pour mieux cerner le problème, on pourrait imaginer de comparer l'informatique à une voiture : l'informatique est votre voiture, le moyen qui permet à votre entreprise de fonctionner, et vos données sont les roues du véhicule. En cas de crevaison d'un pneu, vous pouvez remédier au problème à l'aide de la roue de secours placée dans votre coffre (c'est à dire récupérer vos données par la sauvegarde), ce qui présuppose que le reste de votre voiture fonctionne également et surtout que votre roue de secours corresponde en tout point à votre roue d’origine.

Un autre cas d'utilisation de sauvegarde, plus proche de la reprise d’activité après sinistre, est la « restauration complète ». Dans ce cas de figure, vous restaurez l'image complète de votre système (ou une machine virtuelle dans un environnement virtuel). Si votre serveur ne fonctionne pas, vous pouvez charger cette image sur un autre serveur (présentant une configuration matérielle similaire) et lancer ce dernier. Cette approche présente cependant un problème : ce serveur supplémentaire (hôte) devra être disponible sur-le-champ ou vous devrez pouvoir l'installer dans les meilleurs délais. Un autre problème réside dans le fait que vos collaborateurs doivent disposer des compétences nécessaires et être prêts à faire face à cette situation, ce qui n'est pas obligatoirement le cas lorsqu'un sinistre survient. Une reprise d’activité après sinistre implique cependant davantage qu'une simple sauvegarde des données ou une image instantanée de l'image du système.

Solution de sauvegarde ou solution de reprise d’activité après sinistre ?

Le test décisif pour évaluer les avantages de la sauvegarde ou de la reprise d’activité après sinistre peut être défini de la manière suivante : en cas de perte de certaines données, ou de la totalité de vos données et alors que votre environnement informatique ne présente aucun problème, une sauvegarde vous permettra de récupérer vos données et de les charger sur vos systèmes afin de remettre vos services informatiques sur les rails. En cas de défaillance de votre environnement informatique, vous ne disposerez cependant d'aucun emplacement pour restaurer vos données, ce qui signifie que la protection de vos données n'est pas une option suffisante en cas de perte de votre environnement informatique, que cette perte survienne à la suite d'une panne d'électricité, d'une panne de logiciel ou de réseau.

La différence entre sauvegarde et reprise d’activité après sinistre est simple :

La sauvegarde préserve vos données en les sauvegardant régulièrement dans un lieu sécurisé (sur votre site ou en dehors) et vous les restitue en cas de besoin. La reprise d’activité après sinistre est une fonction qui reproduit la totalité de votre environnement informatique – données, systèmes, réseaux et applications – et le restitue en cas de défaillance de votre environnement principal. En définitive, la fonction de reprise d’activité après sinistre vous procure un environnement supplémentaire et redondant, « à la demande », sur lequel vous ne pourrez pas seulement charger vos données, mais aussi reconstruire la totalité de vos services informatiques jusqu'à ce que votre système principal soit à nouveau opérationnel. Pour revenir à notre comparaison de départ, on pourrait considérer cette dernière fonction comme une voiture de location ou de prêt lorsque votre propre véhicule est en réparation (ou lorsque vous ne savez pas où il se trouve).

Cet environnent de récupération peut être local ou distant par rapport à votre Datacenter principal. Tous les sinistres ne nécessitent cependant pas un environnement distant. Si un certain serveur a, par exemple, déjà présenté une défaillance dans le passé, mais votre data center n'a pas été affecté, vous pouvez récupérer les données en toute sécurité sur du matériel hébergé localement et utiliser ce matériel temporairement en tant que serveur primaire. En cas de panne de courant générale ou en cas d'incendie ou encore d'inondation de votre data center, vous serez obligé de récupérer vos données sur un data center distant non affecté. La rapidité de cette récupération des données dépend de vos besoins et des capacités de votre fournisseur de solutions de reprise d'activité après sinistre.

Une solution de reprise d’activité après sinistre pour plusieurs finalités

Bien entendu vous ne devez pas obligatoirement subir un sinistre pour tirer parti de votre solution de reprise d'activité. Les solutions de reprise d'activité après sinistre peuvent, en effet, être utilisées pour tester les mises à jour de logiciels, de programmes de correction ou de nouveaux cas d'utilisation. Les fournisseurs de solutions de reprise d'activité après sinistre optimales vous offriront un cloud virtuel privé – un environnement de type « bac à sable » vous permettant de démarrer et d’utiliser votre système sans toucher à vos données actives ou à votre environnement de récupération des données. Pour revenir à notre comparaison, c'est un peu comme si vous songiez à louer une voiture lorsque vous devez transporter davantage de monde qu'habituellement, vous vouliez tester un nouvel itinéraire ou autre ; vous pouvez ainsi utiliser un environnement de reprise d'activité après sinistre pour effectuer des tests.

Imaginez n'avoir aucun problème avec votre environnement informatique, mais avoir fait la pénible expérience d'une perte ou d'une corruption importante de données. Dans ce cas, il peut être plus facile de basculer vers un environnement de récupération bien préparé et bénéficier d'un objectif de temps de restauration / objectif de point de restauration (RTO/RPO) plus rapide plutôt que de réexpédier d'énormes quantités de données vers votre data center primaire. Nous avons des clients qui utilisent un environnement de reprise d'activité après sinistre afin d'héberger temporairement leurs applications et leurs services pendant qu'ils effectuent des tâches de maintenance, de migration ou des exercices de formation. Imaginez la situation de votre enfant, jeune adulte, en train d'apprendre à conduire ; vous ne désirez pas soumettre votre précieuse voiture familiale à ce type de risques ! La solution est de louer une voiture pour un ou deux jours, ce qui vous permettra de mieux dormir la nuit !

Finalement, votre solution de reprise d'activités après sinistre pourra servir parallèlement de solution de sauvegarde – comme une solution tout en un. Les sinistres surviennent moins souvent que les pertes de données, c'est pourquoi une solution prête à résoudre les deux problèmes peut être extrêmement utile.

Il y a certainement de nombreuses autres utilisations pour un environnement informatique supplémentaire, adaptées à vos exigences lorsque vous en avez besoin – la puissance du cloud vous procure aujourd'hui ces utilisations ainsi que les principaux fournisseurs de solutions de reprise d'activités après sinistre vous les proposent dans leur gamme de services. « Le diable est dans les détails », paraît-il – et toutes les solutions de reprise d'activités après sinistre ne se valent pas, donc choisissez la solution la mieux adaptée à vos besoins pour ne pas tomber en panne… 

Autour du même sujet