La sécurité du personnel soignant : une priorité pour l’hôpital de demain

La sécurité du personnel soignant au sein des hôpitaux est une véritable priorité, elle est de plus en plus souvent renforcée grâce à certaines solutions IT.


Aujourd’hui, la problématique de la sécurité est omniprésente dans notre société. Elle se propage partout et aucun lieu n’y échappe. Pas même les hôpitaux, auparavant épargnés. Loin d’être nouveau, ce phénomène réapparait  régulièrement dans l’actualité au travers de faits divers souvent violents et dramatiques, touchant le monde hospitalier dans son ensemble. Les signalements d’atteintes aux biens et aux personnes recensés dans établissements de santé ne font qu’augmenter, notamment au sein des services des urgences, porte d’entrée de nos hôpitaux.

Protéger les personnels soignants est un devoir prioritaire des responsables du système hospitalier

La violence à l’hôpital devient un phénomène de plus en plus préoccupant. Bien souvent en première ligne, le personnel soignant doit faire face à une hausse des actes d’agression qui se veulent le miroir de notre société. Dans ce contexte, la sécurité et l’assistance de ces derniers, devient un enjeu d’une importance capitale pouvant influer directement sur le bon fonctionnement de ces établissements de santé. En effet, l’angoisse et le stress vécus par les équipes soignantes peuvent avoir pour conséquence une baisse de leur efficacité et donc de la qualité des soins prodigués. Rappelons également que la protection des individus sur leur lieu de travail est un droit élémentaire reconnu par nos institutions.

Conjurer ces phénomènes de violence sera long et difficile, mais il est tout de même possible de travailler dès aujourd’hui sur l’amélioration de tous les facteurs susceptibles de générer ou prévenir cette agressivité. Comment ? Par la mise en place d’une organisation capable d‘identifier, d‘analyser et de réduire les risques. Le désengorgement des services d’urgence, la réduction des temps d’attente, l’amélioration de la qualité d’accueil et de l’accès à l’information marquent l’évolution des organisations internes et  du management. Il y a là une réelle volonté de créer le nouvel hôpital de demain, plus fluide et moins stressant, ou tout est fait pour améliorer le parcours des patients au sein des établissements.

Des solutions existent !

D’une manière générale, la sécurité en milieu professionnel peut se définir par la capacité à équiper une personne d’un dispositif d’alerte et d’assistance utilisable en cas de problème, mais pas seulement en cas d’agression ! En effet, les chutes, malaises, immobilités prolongées et autres inclinaisons forcées, sont responsables de nombreux accidents professionnels au quotidien. D’autant plus que le rythme et la qualité des soins aujourd’hui prodigués par les soignants, imposent une mobilité au sein de l’établissement bien plus importante qu’auparavant.

La baisse des effectifs dans la fonction hospitalière doit s’accompagner de la mise en place de solutions capables d‘apporter une protection efficace au personnel soignant, immédiatement utilisables et ayant déjà prouvé leur efficacité. Dans cet environnement, les dispositifs d’appel pour travailleurs isolés (DATI) s’avèrent être parfaitement adaptés aux situations de danger, quelles qu’elles soient. Concrètement, ces solutions permettent aux médecins et infirmières isolés, en situation de danger, de déclencher une alarme qui s’accompagne d’un système de localisation intégré, afin de permettre une intervention rapide. Ces solutions possèdent également la capacité de prendre en compte l’ensemble des alarmes des établissements (incendie, intrusions…) tout en les hiérarchisant et les priorisant selon leur degré d’importance, afin d’optimiser la gestion des nombreuses informations d’un établissement de santé.

Les directions d’établissements de santé se retrouvent actuellement face à plusieurs enjeux : satisfaire à l’obligation de protection de leur personnel soignant sur leur lieu de travail tout en remplissant leur devoir de prendre en charge, en toute circonstance, toute personne malade ou blessée, qu’elle soit victime ou auteur d’actes de violence.

Pour les soutenir dans cette mission, certains terminaux applicatifs peuvent s’avérer très efficaces. Ils permettent aux soignants de gagner en efficacité et en productivité, tout en garantissant un niveau de sécurité et de rapidité d’assistance optimale en cas d’urgence : trois priorités affirmées dans la mise en place de notre hôpital de demain.

 

Autour du même sujet