Le rôle central des APIs dans la monétisation des données

Le meilleur choix technologique que puisse faire un fournisseur de données est d'exposer ses jeux de données sous forme d’APIs

La valeur que peuvent apporter les big data à une organisation n’est plus à démontrer. Avec le renforcement de la plateforme technologique autour d’Hadoop et de YARN, les exemples abondent d’entreprises qui ont amélioré ou accéléré leurs processus métiers grâce à l’analyse de nouvelles sources de données, l’utilisation de nouveaux algorithmes ou tout simplement l’application du temps réel à ces analyses. 

Il existe néanmoins un gisement de valeur dans les données dont la plupart des organisations ne tirent pas parti: la monétisation des données en tant que telles. Au-delà de l’exploitation des données pour améliorer la productivité et l’expérience client, il est souvent possible de monétiser les données de l’entreprise - la plupart du temps pas dans leur forme brute, mais sous forme d’insight, c’est-à-dire de valeur extraite et de façon anonyme. 

Cet insight peut être dérivé de données qui sont secondaires pour l’organisation qui les produit et consister en la création d’un service à valeur ajoutée, annexe au cœur de métier de cette dernière. Par exemple, un opérateur de téléphonie mobile qui collecte déjà les données de géolocalisation de ses clients, peut les croiser avec les données démographiques pour offrir un service de conseil en implantation de magasins suivant la cible de clientèle visée. La commercialisation d’un insight, ou d’un service à valeur ajoutée, permet donc à l’entreprise de diversifier son offre, voire de développer un nouveau business model

Dans d’autres cas, ce sont bel et bien les données stratégiques de l’organisation qui sont monétisées. Les fournisseurs d’objets connectés qui déploient autant de capteurs et collectent des volumes de données considérables, utilisées certes pour fournir un service aux utilisateurs de ces objets, peuvent également fournir de l’insight agrégé, anonyme et à forte valeur ajoutée à des partenaires. En effet, quelle pourrait être une meilleure source d’insight pour un fabricant d’articles de sport, qui souhaite servir au mieux ses clients et optimiser l’expérience utilisateur, que la fréquence et la durée d’entrainement de sa population cible ? 

Nombre d’entreprises du numériques se sont ainsi construites autour d’un nouveau business model permettant la collecte de données destinées à être fournies - sous un format brut ou sous forme d’insight dérivé. 

Par définition, ces projets de monétisation des données ne peuvent être contenus dans les limites du firewall de l’entreprise. Les données et l’insight dérivé de ces données doivent être accessibles et visibles par les partenaires, les clients, les utilisateurs du service ainsi fourni. 

Or l’époque à laquelle des processus de mise à disposition de données pouvaient être définis et managés de façon individuelle pour chaque consommateur de données est révolue. Les nouveaux fournisseurs de données n’ont plus un client ou quelques clients, mais l’essence même de leur business model repose sur leur capacité à adresser des centaines, des milliers, voire des millions de consommateurs, qui doivent pouvoir obtenir l’accès aux données en quelques clics. Avec la disparition des barrières à l’entrée dans la plupart des domaines, la concurrence devient impitoyable et la facilité d’utilisation et de configuration du service fait souvent la différence. 

C’est à ce stade que les APIs rentrent en lice. Exposer ses jeux de données sous forme d’APIs est aujourd’hui le meilleur choix technologique que puisse faire un fournisseur de données. Ces APIs offrent en effet une réponse immédiate aux challenges de mise à disposition des données. 

Faciles à mettre en œuvre car reposant sur des standards (tel que REST), les APIs permettent aux clients, partenaires et consommateurs de les intégrer facilement dans leur chaîne d’alimentation de données, dans leurs apps, etc. Un développeur d’app mobile faisant appel à des données démographiques géolocalisées par exemple, pourra avec un effort raisonnable et un coût initial faible utiliser ce flux de données et être facturé en fonction du nombre d’appels ou de clients consommateurs - donc en fonction du succès de son app. 

Les APIs assurent également une bonne montée en charge: basées sur les standards du Web, elles supportent aisément tout type de charge, garantissant à leur utilisateur de ne pas devenir le maillon faible de la chaîne application. Elles sont par ailleurs hautement sécurisées (authentification, encryption, etc.), un aspect critique de toute solution d’entreprise, que des paiements soient en jeu ou non. 

Les APIs jouent un rôle déterminant dans l’évolution de ce nouveau business model et deviennent ainsi le point de passage obligé des données monétisées de l’entreprise, fournissant les rouages qui permettent l’articulation des différents systèmes.

Chiffrement / Jeux