NAS : pourquoi devraient-ils investir l’univers médical ?

Même si les cabinets médicaux et les officines de santé ont entamé leur digitalisation il y a plusieurs années maintenant, les NAS n’y sont pas encore légion. Pourtant, ces solutions de stockage, de sauvegarde et de partage de données peuvent relever de nombreux défis propres à cet univers.

Plus besoin de présenter les NAS : ces solutions de stockage, de sauvegarde et de partage de données se sont imposées au fur et à mesure ces dernières années. Leur popularité grandit chez les particuliers et ils se démocratisent de plus en plus chez les professionnels.

Le stockage de données est connu de tous, néanmoins, il n’est pas rare que beaucoup de professionnels du monde de la santé ne se sentent pas (encore) concernés, ou ne prennent pas le temps de s’en préoccuper. Pourtant, la perte de données peut constituer un véritable danger, particulièrement dans le secteur médical, et ce quel que soit l’appareil de stockage utilisé. Pour éviter ce genre d’incidents, mieux vaut réfléchir en amont à une stratégie de sauvegarde afin de protéger ces données.

L’archivage de données : un enjeu de taille

Les pharmacies, médecins ou encore les centres d’analyse ont un besoin primordial de gestion de leurs données et de celles de leurs clients, et de sécurisation de celles-ci. Le NAS - spécialisé dans la gestion des fichiers - permet ainsi d’archiver un grand nombre de données et de les dupliquer sur un autre NAS pour éviter toute perte : c’est même l’une de ses fonctions premières. La grande majorité des NAS est compatible avec tous les environnements informatiques (PC et Mac) et prennent en charge les logiciels externes de sauvegarde des données. Il en va de même pour les différents types de disque dur qui sont adaptables à la plupart des NAS.

Un NAS se doit cependant de respecter trois règles élémentaires d’ergonomie pour être efficace en milieu professionnel : être facile à installer, facile à configurer et facile à utiliser. Ainsi, l’interface devra permettre à un utilisateur de trouver rapidement ses repères et le rassurer quand, lors d’une éventuelle perte des données, il faudra retrouver l’archivage de ses données.

La possibilité d’accéder aux fichiers à distance : une fonctionnalité pertinente

Autre atout du NAS pour les professionnels de santé : l’accès à distance. On peut ainsi imaginer le besoin, pour un pharmacien, d’accéder aux stocks de sa boutique depuis son domicile, pour anticiper d’éventuelles commandes à faire pour le lendemain. Il suffit pour cela de créer son propre Cloud privé, directement sur le NAS, ce qui va permettre à l’utilisateur de ne pas passer par les services de Cloud public. Une fois le Cloud privé créé - encore une fois, rappelons l’importance de la facilité d’utilisation de ce type d’outils – l’accès aux données de stocks du pharmacien se fera en toute simplicité et de façon sécurisée.

Les NAS possèdent également des propriétés souvent méconnues. Par exemple, ces outils de stockage peuvent servir de base à un système de vidéo-surveillance. Pour surveiller les locaux d’un hôpital ou d’un cabinet médical, il est ainsi possible de mettre en place une plateforme simple de vidéo-surveillance capable de gérer les flux de plusieurs caméras simultanément. Les fichiers vidéos sont stockés directement sur le NAS et le propriétaire peut donc les consulter, depuis un ordinateur ou via une application dédiée sur smartphone, permettant de surveiller à tout moment le commerce ou le lieu de santé. Il est également possible de mettre en place des alertes sur ces supports (ordinateur ou smartphone) pour être prévenu directement en cas d’intrusion. Un logiciel interne au NAS peut analyser l’image en permanence afin de détecter tout mouvement suspect sur des plages horaires définies (lors de la fermeture par exemple).

Certains modèles de NAS peuvent même, uniquement en cas d’intrusion, passer en qualité HD : cela permettra de libérer de la place sur les disques du NAS, la haute définition occupant bien plus d’espace de stockage. De quoi offrir des images de meilleure qualité au moment de remettre des preuves aux autorités, par exemple. Enfin, le NAS peut également être configuré pour effacer automatiquement certains anciens enregistrements pour libérer de l’espace de stockage.

La recherche avancée : un atout intéressant pour le monde médical

Dernière propriété également méconnue : la recherche avancée. La plupart des NAS possèdent leur propre outil de recherche interne afin, dans le cas de grands espaces de stockage, de retrouver facilement tous types de fichiers. Dans le secteur du médical, cette recherche avancée peut s’avérer particulièrement précieuse. Mais certains outils récents de recherches internes aux NAS offrent bien plus de possibilités. On peut ainsi appliquer des filtres de recherche pour trier les fichiers stockés selon leur type : il est désormais possible de rechercher le nom d’un fichier depuis ses métadonnées ou même dans le contenu d’un document. Il est même possible, dans certains cas, d’avoir un aperçu du fichier dans le module de recherche, sans que le document en question ne soit ouvert. Une fonction très pratique, particulièrement dans le monde de la santé. Par exemple, un médecin peut rechercher un nom ou un médicament au sein d’une prescription sans même avoir à ouvrir celle-ci.

Les serveurs de stockage en réseau offrent ainsi une palette de fonctionnalités qui s’adaptent à tous les types d’entreprises et particulièrement au secteur de la santé. D’autant que les fabricants de NAS proposent désormais des gammes d’appareils adaptées à toutes les tailles d’entreprises, de la PME à la multinationale. Le tout géré par des interfaces intuitives et donc accessibles à tous.

Autour du même sujet