Les bénéfices du SD-LAN

Thème majeur depuis de nombreuses années, le Software Defined Network définit l’avenir des architectures réseau en mettant l’accent sur les facteurs que sont la planification, la mise en œuvre, la gestion et l’utilisation.


Face à l’évolution permanente des technologies réseau, les acteurs du secteur s’empressent de créer et de définir une infrastructure de nouvelle génération offrant flexibilité, adaptabilité et évolutivité sans précédent grâce à une efficacité extrême. Thème majeur depuis de nombreuses années, le SDN (Software Defined Network) définit l’avenir des architectures réseau en mettant l’accent sur les facteurs que sont la planification, la mise en œuvre, la gestion et l’utilisation.

Intéressons-nous aux facteurs qui détermineront les investissements et l’orientation stratégique prise dans le cadre de la mise en place d’un environnement SD-LAN

Voilà une partie des avantages de ce nouvel environnement :

  • Moins de complexité – Les responsables réseau du monde entier cherchent constamment à réduire la complexité. Cette quête ne s’arrête plus aux produits et services destinés aux utilisateurs finaux, mais s’étend également au back-end et à l’ensemble de la chaîne de valeur du réseau. Le SD-LAN implique l’automatisation des applications, la mise en place de stratégies, et plus de simplicité pour les équipes d’exploitation. Ces éléments permettent notamment de réaliser d’importantes économies de coûts et de bénéficier de davantage de fiabilité.
  • Réduction des coûts – Aujourd’hui, la productivité est l’objectif ultime de nombreux managers. Il leur faut pour cela des réseaux plus intelligents et des outils de gestion intuitifs. Avec le SD-LAN, plus besoin de coûteux contrôleurs LAN : cette fonction est également assurée par les points d’accès. Les entreprises peuvent ainsi réduire leurs investissements dans différents équipements. 
  • Visibilité des applications – Il est important de connaître les caractéristiques de l’activité des applications sur le réseau (utilisation, exigences en matière de trafic ou encore limitations temporelles). Le SD-LAN peut utiliser ces informations et les associer à différentes stratégies dans le but d’ajuster automatiquement le comportement des applications, qu’il s’agisse d’en accroître le rendement, de donner la priorité à certaines lorsque nécessaire, ou de bloquer tout simplement les usages interdits.
  • Fiabilité accrue – Toute mesure susceptible de renforcer la fiabilité nécessite d’être prise. Le modèle du réseau local défini par logiciel permet de traiter proactivement les problèmes de fiabilité lorsque possible, ainsi que les urgences en matière de sécurité.
  • Évolutivité simplifiée – Les réseaux se développent au fil du temps. Si la gestion de cette expansion et l’adaptation à l’évolution de la demande peuvent être extrêmement chronophages, le Software-Defined LAN peut en limiter les coûts d’exploitation. Le réseau enverra alors un message avertissant l’utilisateur de la nécessité d’un point d’accès supplémentaire, et lui indiquera que ce dernier a d’ores et déjà été commandé. Les opérations de configuration, de gestion et d’adaptation restantes seront automatiques ou ne nécessiteront qu’un minimum d’interventions.
  • Des opportunités pour les MSP – L’ensemble des avantages ci-dessus s’appliquent également aux fournisseurs de services managés (MSP). En d’autres termes, le SD-LAN profite concrètement aux entreprises dont le modèle économique est basé sur la gestion de plusieurs clients et réseaux.

L’optimisation du réseau est donc un facteur essentiel, et le SD-LAN profite clairement de la simplicité qu’il introduit lui-même.

Réseaux / BUT

Annonces Google