Data centers : 5 prédictions pour 2017 autour des infrastructures hyperconvergées

Solutions essentielles pour les software-defined data center, les HCI devraient occuper le devant de la scène en 2017, notamment tirées par la migration des données du stockage physique vers le cloud.

1) La prise de pouvoir des informaticiens généralistes dans le monde du stockage

Avec l’émergence des infrastructures hyperconvergées (HCI) et des logiciels connexes, l’achat et la gestion du stockage ne sont plus réservés aux spécialistes, et sont désormais à la portée des informaticiens généralistes. Ces derniers peuvent ainsi gérer l’intégralité de leur infrastructure avec leurs outils existants. Les HCI limitent également les risques d’erreurs grâce aux prix plus avantageux des offres de base. En outre, elles permettent aux services informatiques d’adopter une approche de déploiement progressive, en ajoutant plus de capacité de stockage et de calcul en fonction des besoins de leurs organisations. Face à cette tendance, les professionnels du stockage d’entreprise se focaliseront sur les scénarios et les applications nécessitant des performances optimales. Compte tenu de l’allocation plus efficace des ressources et du personnel, les débats devraient moins tourner autour de la maintenance quotidienne des infrastructures, et davantage autour de la capacité des équipes informatiques à offrir une réelle valeur ajoutée.

2) L’Ethernet remplacera le Fibre Channel

Les analystes annoncent depuis longtemps la mort du stockage basé sur le protocole Fibre Channel. Ce déclin devrait encore s’accélérer en 2017 compte tenu de la rapidité croissante de l’Ethernet standard, qui enlève toute légitimité au besoin de connexions SAN propriétaires. Ce constat vaudra même pour les entreprises où le Fibre Channel est prédominant. L’acquisition du fournisseur de solutions Fibre Channel Brocade par Broadcom est d’ailleurs le dernier indice en date pointant vers la baisse de popularité des offres spécialisées sur le marché. Avec l’avènement du stockage hyperconvergé et « scale-out » (évolutif), les serveurs et périphériques dédiés résideront de plus en plus souvent sur le même réseau, tandis que le Fibre Channel apparaîtra progressivement comme une technologie appartenant au passé.

3) Les appliances de stockage spécialisées et coûteuses cèderont la place à des solutions basées sur des serveurs

Dans le passé, le provisionnement du stockage en entreprise impliquait souvent des investissements importants (à hauteur de dizaines, voire de centaines de milliers d’euros) sur une appliance propriétaire difficile à configurer et à entretenir. Les HCI sont en train de changer la donne. Les opérateurs de data centers réellement hyperscale (AWS, Baidu et autres Alibaba) montrent en effet la voie : chacun d’eux a créé sa gigantesque infrastructure de stockage en suivant un modèle scale-out basé sur des serveurs x86. Tout comme le Fibre Channel devrait laisser place à l’Ethernet, de plus en plus d’organisations (y compris de grandes entreprises) devraient être séduites par les avantages de ce modèle. 2017 sera également l’année où l’industrie du stockage traditionnel d’entreprise commencera réellement à sentir le vent tourner, à mesure que les organisations se rendront compte de l’agilité, de l’évolutivité et des réductions de coûts offertes par les HCI.

4) Les HCI banaliseront les solutions de stockage, permettant aux entreprises de tirer parti de leurs systèmes d’information pour faire face à la concurrence

Les fabricants de serveurs connaissent des difficultés depuis quelque temps. Leurs ventes se sont en effet effondrées en 2016. Cette tendance devrait cependant s’inverser en 2017. L’arrivée des fameuses puces Intel Skylake de nouvelle génération pour serveurs (prévues pour le milieu d’année) devrait initier un cycle de renouvellement des data centers comme on n’en a pas vu depuis longtemps. Beaucoup d’entreprises du monde entier y verront une opportunité de passer à des infrastructures hyperconvergées. Ainsi, même des entreprises sur des marchés émergents n’ayant jamais réellement investi dans des offres de stockage traditionnel d’entreprise commenceront à voir leurs infrastructures et applications d’un œil nouveau. Et grâce aux compétences informatiques de nos 500 000 clients en matière de serveurs, d’Ethernet et d’applications, 2017 marquera le début d’une transformation radicale de la gestion des data centers au sein des organisations de toutes tailles.

5) Le stockage entièrement flash deviendra la référence

Les supports flash présentent aujourd’hui des avantages économiques tels, que les performances et la flexibilité du stockage à SSD ne peuvent plus être ignorées, même par les entreprises disposant d’une marge de manœuvre réduite sur le plan financier. Compte tenu de l’évolutivité des HCI, l’adoption généralisée du flash réduit les coûts d’assistance des clients. Et avec l’effondrement des prix, les ventes dans ce secteur arriveront à un stade où même les clients disposant de budgets informatiques limités devront justifier leurs choix des disques durs au détriment de solutions entièrement flash (soit l’exact opposé de ce qui se passe aujourd’hui).

Autour du même sujet