Une infrastructure hyper-convergée est-elle adaptée à vos besoins ?

Une infrastructure hyper-convergée présente de nombreux avantages, tels que la réduction des coûts d'investissement, l'optimisation de l'agilité et la diminution des tâches de gestion.

Les responsables ou professionnels de l'informatique ont déjà tous entendu parler de l'hyper-convergence ces 12 derniers mois. Peut-être même la plupart l’ont-ils déjà mise en œuvre ou sont en train d'évaluer les choix qui s'offrent à eux. Mais il est essentiel de se poser les bonnes questions afin de savoir si une infrastructure hyper-convergée est réellement la solution adaptée à ses besoins.

Avant tout, il faut établir un diagnostic en analysant son infrastructure et en déterminant quels sont les points faibles que l’on constate sur le terrain. Ainsi, vous aurez sûrement intérêt à adopter une infrastructure hyper-convergée si vous constatez les faits suivants:

  • Coûts élevés associés à votre infrastructure : la croissance des données est exponentielle, une pression s'exerce pour améliorer constamment les services, année après année et parallèlement les budgets alloués deviennent de plus en plus serrés. En somme, il faut faire plus, avec moins !
  • Dégradation des performances : l’adoption d’un système hyper-convergé vous permettra de booster les performances et de faire fonctionner rapidement les applications. Si elles n'y parviennent pas, les utilisateurs se plaignent de la latence, les activités tournent au ralenti et cela dessert le business de votre entreprise.
  • Continuité opérationnelle et capacité de reprise après sinistre insuffisantes : les applications sont cruciales pour votre entreprise, c’est pourquoi aucune défaillance ne doit être tolérée et les données doivent être accessibles en permanence sous peine de perturber les opérations et d’impacter votre activité et donc, votre business.
  • Complexité des opérations informatiques : une infrastructure trop complexe entraîne des problèmes de performances, une interruption des applications et une charge de gestion considérable.
  • Surcharge de travail pour le personnel informatique : celui-ci est limité et ne bénéficie pas de l'expérience technique requise pour traiter les demandes croissantes envers l'organisation informatique.

Une infrastructure hyper-convergée présente de nombreux avantages, tels que la réduction des coûts d'investissement, l'optimisation de l'agilité et la diminution des tâches de gestion.

En outre, il existe de nombreux cas d'utilisation, comme la consolidation d'un datacenter, le déploiement de nouvelles applications de niveau1, le déploiement VDI, la gestion de sites à distance, et même la mise en œuvre d'un plan de reprise après sinistre.

En revanche, les environnements en datacenter sont différents et les solutions proposées par les fournisseurs sont nombreuses, ce qui ajoute à la confusion créée par le «jargon marketing». Si vous faites partie de ceux qui connaissent bien leur environnement, soyez vigilant et assurez-vous que la solution envisagée réponde à toutes vos exigences !

Autour du même sujet