Internet Explorer sous la barre des 48%

Après avoir connu un soubresaut en janvier, le navigateur Internet Explorer est de nouveau reparti à la baisse. Son taux de pénétration passe pour la première fois sous la barre des 48%.

De son côté, Firefox, le navigateur de la fondation Mozilla, affiche une part de marché égale par rapport au mois dernier, à 29,3%.

Sans retrouver sa part de marché de 13,2%, Chrome est reparti à la hausse par rapport à janvier avec une part de marché en progression de 0,5 point.