Data Scientist : un salaire qui peut dépasser les 50 000 euros

Les échelles salariales ci-dessus sont exprimées en montants fixes bruts annuels, et en milliers d'euros. Les bonus, primes, participations, intéressements et avantages ne sont donc pas pris en compte.  © JDN (chiffres Robert Half)

C'est incontestablement le métier star de la data : le Data Scientist. Intimement liée à la profusion des données, sa science doit lui permettre de leur donner du sens. "Ses analyses et recommandations aident son employeur à prendre des décisions marketing et stratégiques", résume Christophe de Bueil de Robert Half. Le quotidien du Data Scientist est fait de reporting interne, d'études pour des équipes CRM, d'A/B testing, ou de taggage pour les outil de web analytics.

D'après les observations du cabinet de recrutement, un Data Scientist bénéficiant d'un à trois ans d'expérience, peut prétendre à une rémunération annuelle brute oscillant entre 38 et 45 000 euros. Au-delà de 3 ans, son salaire peut dépasser les 50 000 euros.