A/B Testing : le Français AB Tasty lève 1,1 million d'euros

A/B Testing : le Français AB Tasty lève 1,1 million d'euros L'éditeur compte profiter des fonds apportés par Kima Ventures et XAnge pour se développer à l'international et muscler son outil.

Les levées de fonds continuent sur le secteur de l'A/B Testing, mais, cette fois-ci, c'est un acteur français, AB Tasty, qui en bénéficie. Cet éditeur annonce aujourd'hui au JDN avoir levé 1,1 million d'euros auprès de Kima Ventures et XAnge. C'est sa première levée de fonds. Il édite depuis 2011 une solution d'A/B Testing qui se veut aussi accessible aux services marketing et pas exclusivement réservée aux départements informatiques. 

A l'origine agence spécialisée dans le web analytics, AB Tasty a mis au point un outil d'A/B Testing accessible et vendu en ligne, qui fournit de nombreux indicateurs sur les résultats obtenus par les différents tests. "Cette richesse d'indicateurs s'appuie sur notre expérience dans le web analytics. Cela fait aussi partie de ce qui nous différencie des autres acteurs du marché", tient à souligner Remy Aubert, l'un des deux fondateurs, avec Alix de Sagazan, de la jeune pousse.

Améliorer taux de clics et conversions 

ab tasty 400
Une partie d'un des rapports fournis par AB Tasty permettant de comparer les conversions obtenues par la page originale, et la variante, en test. © AB tasty

AB Tasty permet d'améliorer les conversions dans l'e-commerce, mais aussi les inscriptions aux newsletters, le taux de complétion des formulaires d'inscription, et plus généralement certains taux de clics (voir notre dossier "Conversion dans l'e-commerce : les leçons à retenir de six A/B tests", réalisé sur la base de tests réalisés par AB Tasty justement).

Aujourd'hui, cet éditeur emploie 27 salariés, tous à Paris. Commercialisant son outil via abonnement, il revendique 250 clients, parmi lesquels figurent de belles références, comme CDiscount, Etam, France Télévisions, Boulanger, Pierre & Vacances, ou But. Il compte aussi des TPE/PME parmi ses utilisateurs, grâce à une offre dédiée.  AB Tasty affirme que son chiffre d'affaires a progressé en moyenne de 300% chaque année depuis 3 ans.

Sa levée doit lui permettre de se développer à l'international, plus exactement en Europe, et d'enrichir les fonctionnalités de son outil. Le développement hors de l'Hexagone se fera en visant d'abord le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie.

Cap sur le machine learning, et la segmentation prédictive

AB Tasty compte aussi utiliser ces fonds pour enrichir sa solution. Cela commencera avec une nouvelle fonctionnalité d'"auto-affectation", permettant à l'outil d'appliquer automatiquement les enseignements d'un test, pour augmenter le trafic sans avoir besoin d'une validation manuelle par exemple. De quoi préparer le terrain pour une autre nouveauté basée sur le machine learning : un moteur de segmentation prédictive, qui devra prévoir les attentes de certains profils (les nouveaux visiteurs par exemple) pour leur proposer un contenu adapté.

En 2015, AB Tasty va aussi se lancer dans l'A/B Test pour applications mobiles, mais, contrairement à ses concurrents, il va commencer par les apps Android (début 2015) avant iOS (avril 2015). En tout, la levée doit permettre de doubler l'effectif commercial et la R&D d'ici la fin de l'année prochaine. A cette date, AB Tasty espère employer une cinquantaine de personnes.

SaaS / Levée de fonds