Apache va ignorer la fonction Do Not Track d'Internet Explorer 10

Les serveurs Web Apache pourront contourner la fonctionnalité Do Not Track, installée par défaut dans Internet Explorer 10 et permettant aux internautes de ne pas être pistés.

Apache, le logiciel le plus utilisé dans le monde pour gérer les serveurs Web, va ignorer la fonctionnalité Do Not Track d'Internet Explorer 10. Pour mémoire, Microsoft avait décidé d'ajouter cette fonctionnalité par défaut à son prochain navigateur pour empêcher que ses utilisateurs soient pistés. Redmond avait alors expliqué qu'il s'agissait là de mieux protéger leur vie privée.

Mozilla a également intégré cette fonctionnalité Do Not Track (littéralement, "ne pistez pas", ou "ne trackez pas") à son navigateur Firefox depuis plus d'un an. Mais il s'agit d'une option, alors que sur Internet Explorer 10, la fonctionnalité est intégrée par défaut à la navigation. Il faut aller dans les réglages avancés pour la désactiver. Mozilla s'était d'ailleurs opposé au choix de Microsoft, tout comme les acteurs de la publicité digitale de la Digital Advertising Alliance.

C'est aussi le cas aujourd'hui de Roy Fielding, salarié chez Adobe mais également auteur du standard Web Do Not Track. Il vient de mettre à disposition un patch qui permet au serveur Web Apache d'ignorer la fonctionnalité Do Not Track d'Internet Explorer 10. "Apache ne tolère pas les abus délibérés des standards ouverts", a commenté Roy Fielding. Microsoft n'a pas encore souhaité réagir à cette actualité.

Serveurs / Microsoft