Dreamforce : Salesforce révèle Wave, son Cloud Analytics

Wave Salesforce Analytics Cloud Le géant du SaaS lance une plateforme d'analyse. Son objectif : proposer un outil de création d'indicateurs par glisser-déposer, utilisable par les opérationnels.

Ce sera sans aucun doute l'une des annonces les plus importantes de ce Dreamforce 2014. A l'occasion de son événement mondial cette semaine à San Francisco, Salesforce a lancé la commercialisation de Wave, sa solution très attendue de Cloud Analytics. L'existence de cette annonce avait été révélée par Marc Benioff lui-même il y a quelques semaines sur Twitter. Wave est conçu pour être directement utilisable aussi bien par les analystes que les simples utilisateurs métiers. Basée sur Salesforce1, et par conséquent accessible via tout type de terminaux (PC, tablette et smartphone), la solution est bien sûr capable d'aller puiser des informations dans les applications Salesforce ou celles de ses partenaires (présentes sur la boutique AppExchange). "Ces données peuvent être structurées ou non-structurées", ponte-t-on chez Salesforce.

Wave fournit des applications permettant aux opérationnels de configurer eux-mêmes leurs indicateurs. En amont, ils peuvent par exemple créer, d'abord, un set de données à partir d'une base tierces qui aura été préalablement intégrée à la plateforme (SAP, Oracle...). Pour cela, Wave fournit des connecteurs, et dans cette optique Salesforce a signé des accords avec des spécialistes de l'intégration (Informatica notamment). En aval, des indicateurs pourront être générés, via des tris et corrélations, en combinant ces données (on-premise), avec d'autres informations par exemple disponibles, elles, au sein d'une application Salesforce utilisée par l'entreprise (gestion des ventes, du help desk, du marketing...).
wave
Wave permet de créer des data sets en vue de générer des indicateurs. © Capture / Salesforce

Via une interface visuelle et ergonomiquement adaptée, les opérationnels peuvent ainsi créer à la volée des indicateurs, en croisant tous ces types de données. Comme ici (voir la capture ci-dessous), l'utilisateur compare les durées moyennes des appels, par régions, pour deux centres de contacts de deux filiales différentes (à gauche), avec les opportunités et transformations réalisées par chacune (à droite).

salesforce cloud analytics
Wave permet de générer à la volée des indicateurs et tableaux de bord de résultats. © Capture / Salesforce

Cap sur le Big Data et le temps réel

"Mais Wave est aussi une plateforme", précise Salesforce. Les développeurs disposent en effet d'API qui leur permettront de créer des apps dotées de fonctions d'analytics issues de Wave. D'ailleurs, l'éditeur annonce d'ores et déjà une liste d'une douzaine de partenaires éditeurs prévoyant d'intégrer sa technologie (dont Lumesse, Axeda et Dun & Bradstreet).

Avec Wave, "les utilisateurs peuvent accéder instantanément et facilement à l'analyse de millions de lignes de données", complète-t-on chez Salesforce, pointant ainsi la capacité de la plateforme en termes de Big Data. Et pour finir, Wave est intégré au réseau social d'entreprise Chatter. "Ce qui permettra ensuite de partager les indicateurs en interne." Reposant sur la technologie de data visualisation EdgeSpring, acquise par Salesforce en juillet, Wave est déjà disponible sur iOS, mais d'autres plateformes mobiles seront prochainement supportées (notamment Android)

Salesforce / Big Data