Windows 10 Technical Preview : la première mise à jour au crible

Windows 10 Technical Preview 1014 Microsoft vient de livrer la première mise de la préversion de Windows 10. Au programme : intégration d'un gestionnaire de notifications, et prise en compte des premiers feedbacks.

Microsoft l'avait promis : la Technical Preview de Windows 10 serait mise à jour de manière incrémentale, notamment en vue de prendre en compte les avis transmis par ses utilisateurs. Des feedbacks que l'éditeur glane par le biais de l'Insider Program, son programme permettant aux beta testeurs de l'OS de lui communiquer leurs remarques et suggestions.

Disponible pour les utilisateurs de Windows 10 via le service Windows Update, cette première mise à jour a été mise en ligne le 21 octobre. La nouvelle mouture introduit plus de 7000 améliorations ou corrections. "Un des plus importants feedbacks indiquait qu'il était difficile de savoir quand on changeait de bureau, entre le desktop et l'interface moderne. Nous avons répondu à cette remarque en ajoutant une animation permettant de clarifier le changement", indique Gabe Aul de la division Windows (lire son post).

 A lire aussi :


L'introduction de l'Action Center

windows 10
La mise à jour de Windows 10 Technical Preview fait apparaitre un gestionnaire de notifications. © Capture / JDN

Parmi les évolutions les plus visibles, on note immédiatement l'introduction d'un gestionnaire de notifications, inspiré de l'Action Center du Windows Phone (et reprenant d'ailleurs son nom). Une évolution qui était attendue, car déjà intégrée aux premières préversions de l'OS ayant fuité sur Internet.

"Cette nouveauté s'inscrit dans une volonté de rendre plus cohérent l'expérience utilisateur quel que soit le terminal", explique Gabe Aul. "Il s'agit d'une premère version basique. L'Action Center de Windows 10 sera amené à s'enrichir d'ici la version finale de l'OS".

Deux autres fonctionnalités en provenance du Windows Phone sont également intégrées : Battery Saver et Data Sense. La première permet de bénéficier de configurations matérielles prédéfinies en vue d'optimiser au mieux la consommation de la batterie, notamment en mobilité. La seconde fournit des indicateurs sur les données stockées application par application. Objectif : prévenir une éventuelle saturation de l'espace mémoire.

Bénéficier des dernières évolutions plus vite

Pour finir, Microsoft précise avoir réalisé plusieurs modifications, moins visibles. Elles viennent corriger des dysfonctionnements d'accès Wi-fi, ainsi que des bugs d'affichage dans le menu Démarrer ou encore liés à la mise en veille. Des raccourcis claviers ont également été ajoutés, par exemple pour passer une app d'un écran à l'autre dans le cas de l'utilisation de plusieurs moniteurs.

Dans le cadre de l'Insider Program, l'éditeur introduit par ailleurs la possibilité de bénéficier en priorité des dernières évolutions introduites dans la Preview.

Microsoft / Intégration