Recul du phishing américain

hausse du phishing en turquie et en pologne.
Hausse du phishing en Turquie et en Pologne. © APWG

Avril a été marqué par un sérieux bouleversement dans la hiérarchie des attaques de phishing. Par rapport à mars, les Etats-Unis ont été la cible de 10% d'attaques en moins. La Russie a abandonné un peu de terrain également. En revanche, les attaques se sont fortement développées en Turquie et en Pologne.

Si l'Allemagne ne figure pas en avril parmi les 5 premiers, elle a malgré tout affiché une croissance de sa part dans le phishing avec 5,26%. La tendance est par contre à la déflation en France (2,04%) et au Royaume-Uni (2,04%). L'Italie semble elle épargnée avec seulement une part de 0,32%.