Hacking physique : aucune technologie ne leur résiste

Par curiosité, défi ou par souci de démontrer des vulnérabilités, les hackers n'épargnent aucune technologie : RFID, pacemakers, GPS, disques durs chiffrés, GSM ou encore l'iPhone ont ainsi été disséqués.