La sécurité informatique du vote électronique encore mise à mal en Floride

Un pirate a publié, pour la deuxième fois en quelques jours, des informations dérobées sur un serveur utilisé dans le cadre des votes électroniques en Floride.

Pour la deuxième fois consécutive, un pirate s'est introduit dans le système d'information lié au vote électronique en Floride. Il a pu dérober des données, qu'il a ensuite diffusées sur Internet. Le pirate explique qu'il s'est introduit sur le serveur grâce à une faille " facile à corriger" qu'il a su exploiter "en moins de dix minutes".

Ce pirate, qui se fait appeler Abaxhas, avait déjà pénétré le même système il y a une semaine. Des mots de passe avaient été dérobés puis également diffusés sur la Internet. Les services administratifs de Floride s'étaient alors attelés à mieux sécuriser le système, avant d'assurer qu'il était désormais sûr.

Serveurs / Pirate