Piratage : les Anonymous ciblent les sites du gouvernement turc

Le groupe de pirates indique avoir lancé une attaque par déni de service sur plusieurs sites de l'administration en Turquie. Objectif : protester contre la décision du gouvernement d'instaurer un filtrage de l'Internet.

Le groupe Anonymous, connu pour avoir mené des actions de piratage visant à soutenir Wikileaks, poursuit son activité. Cette fois, les pirates annoncent s'être attaqués à des sites Web de l'administration centrale turque. La méthode utilisée : le déni de service (DDoS).

C'est le cas notamment du site de l'autorité de régulation de l'Internet en Turquie. Une cible qui est loin d'avoir été choisie au hasard. Les pirates souhaitent en effet à travers cette opération protester contre la décision du gouvernement d'instaurer un filtrage de l'Internet. La nouvelle réglementation devrait entrer en vigueur le 22 août.

Des pirates turcs semblent avoir riposté à ces attaques, et avoir pris pour cible le site des Anonymous (également via une attaqie en DDoS) qui n'était plus disponible ces derniers jours.

Pirate / Filtrage