Xavier Lesage (Araxxe) "Les réseaux informatiques sont sujets à de nombreuses altérations"

Le contrôle de la facturation et la détection des fraudes dans le domaine de l'interconnexion sont des points sensibles pour les opérateurs, surtout mobiles.

Araxxe propose deux grands types de services, quels sont-ils ?

Araxxe travaille au service des opérateurs, principalement mobiles mais également fixes. Nous offrons des services de contrôle de facturation et de détection des fraudes dans le domaine de l'interconnexion et du roaming.

Nous avons deux grandes lignes de service : Aramis pour la vérification de facturation et Aconnex pour la détection de fraudes à l'interconnexion. Nos services de monitoring sont basés sur un réseau international de robots de test déployés et opérés à distance par Araxxe.

Des robots effectuent des tests en permanence et nous alertons nos clients en cas de problèmes. Par exemple, en prévision de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud, nous avons une offre qui est une extension d'Aramis orientée vers les opérateurs qui veulent vérifier la facturation des clients allant assister à la compétition. Pour cette offre, nous avons déployé des robots supplémentaires afin de tester le bon fonctionnement du trafic en situation de roaming en Afrique du Sud.

Comment fonctionne Aramis, votre service de détection d'erreurs de facturation ?
Les analystes d'Araxxe conçoivent une campagne d'appels sur la base de nos méthodes mathématiques brevetées.

Dans notre activité de recherche de fraudes, les risques sont très nombreux.

Ensuite, les robots d'Araxxe réalisent les appels de tests avec des cartes SIM mises à disposition par les opérateurs mobiles.

Alors, les systèmes d'Araxxe récupèrent automatiquement les données de facturation et les vérifient systématiquement par rapport aux tarifs publics. Enfin, les écarts sont analysés par les analystes et, en cas de confirmation d'erreurs, ils sont communiqués aux opérateurs pour correction.

Quels sont les risques de ce type d'activité ?

Les risques sont très nombreux : erreurs de paramétrage des systèmes informatiques, défaillance d'exploitation chez les divers sous-traitants techniques ou partenaires de roaming, fraude volontaire à l'interconnexion, chaque jour apporte son lot de nouveaux risques.

Les réseaux informatiques sont devenus tellement complexes qu'ils sont devenus sujets à de très nombreuses altérations, un peu comme les organismes biologiques qui connaissent toutes sortes de maladies.

Autour du même sujet