Mouvements dans les résultats de Google, mais pas liés à Penguin

Les SEO ont vu beaucoup de changements dans les résultats, mais tous ne reconnaissent pas le filtre Penguin, pourtant attendu. Google a affirmé qu'il ne s'agissait pas de Penguin.

Cela a beaucoup bougé dans les résultats remontés par Google, en France et dans le monde, depuis quelques jours. Forums, tweets, sites spécialisés, et même outils de suivis de positions convergent tous. Des premières secousses ont été ressenties dès la semaine dernière, mais bon nombre de SEO évoquent les dates du 8 et 9 janvier. Interrogé sur cette mise à jour le 9 janvier, John Mueller, de Google, a d'abord botté en touche, et n'a, dans un premier temps, rien voulu confirmer.

Un indicateur, parmi d'autres, qui montre des variations plus élevées que d'habitude dans les résultats remontés par Google, au 8 janvier. (capture issue de Mozcast.com )

Evidemment, tous les spécialistes se sont alors demandés s'il pouvait s'agir d'un déploiement du filtre Penguin, dont le lancement doit avoir lieu avant la fin janvier – c'est du moins ce que Google avait annoncé officiellement. 

Mais plusieurs SEO ont rapidement douté qu'il s'agissait d'un Penguin : "Pas possible. Tous les sites qui sautent avec Penguin d'habitude sont toujours là", "les fluctuations actuelles ressemblent à tout sauf à Penguin" ou "si c'est Pingouin les spammeurs ont encore gagné", pouvait-on ainsi lire sur les comptes Twitter de SEO français le 11  janvier au matin. Ce même jour, John Mueller n'a pas souhaité confirmer qu'il s'agissait d'un déploiement de Penguin, et a expliqué "ne rien vouloir annoncer pour le moment". Quelques heures après, une autre salariée du moteur, Zineb Ait Bahajji, a enfin pu affirmer sans ambiguité qu'"il ne s'agit pas de Penguin", mais "simplement d'une des fréquentes quality updates".

Google / Référencement naturel