SEO : 80% des requêtes désormais "not provided" en France

Une étude d'AT Internet note une stabilisation de la part de visites provenant de Google sans détection de mots clés depuis quatre mois. Mais cette part est désormais très élevée.

Selon une nouvelle étude d'AT Internet, en janvier 2014, la part de visites provenant de Google sans détection de mots clés, apparaissant donc comme "not provided" dans Google Analytics, est de 81,2% en moyenne pour les visites effectuées depuis la France. Cette part était de 30,5% en janvier 2013.

Récemment, la hausse la plus sensible, a été enregistrée entre août et septembre 2013 : la part de not provided est ainsi passée de 49,2% à 73% entre ces deux mois. C'est, rappelle AT Internet, "une conséquence directe du protocole SSL imposé par Google à tous ses utilisateurs et non plus seulement aux connectés" en septembre dernier. La part de requêtes Google indéterminées se stabilise ensuite, sur les 4 derniers mois, à plus de 80%.

Les tendances sont les mêmes outre-Atlantique : en un an, la part de not provided est passée de 42,2% à 77,2% aux Etats-Unis entre janvier 2013 et janvier 2014. AT Internet note aussi la même "hausse très marquée" de la part des visites web provenant de Google sans détection du mot clé entre août (55,2%) et septembre 2013 (69,6%), et la même stabilisation depuis.

Cette nouvelle étude d'AT Internet, spécialiste français de la mesure d'audience et du web analytics, a été réalisée sur un périmètre de 10 597 sites web pour la France, et 635 sites web pour les Etats-Unis.

googlehttps 201401 1
La part de requêtes Google indéterminées est grimpée à plus de 80% en France. © AT Internet

Google / Référencement naturel