La FniLL et System@tic en Ile-de-France

le manchot dans les salons de l'hôtel de ville de paris à l'occasion de paris
Le manchot dans les salons de l'hôtel de ville de Paris à l'occasion de Paris Capital du Libre 2007 © Fabrice Deblock / Benchmark Group

Né d'un rapprochement entre l'ASS2L (Association des sociétés de services en Logiciel Libre) et de grandes SSII, comme Sopra, Unisys ou Capgemini, la Fédération Nationale de l'Industrie du Logiciel Libre (FniLL), qui est portée par la SS2L Linagora, a pour vocation de représenter en France tous les acteurs professionnels de l'économie du Libre. Ses principaux objectifs : "assurer la représentation de l'industrie du logiciel libre, au niveau national, européen et international, défendre les intérêt de ses professionnels, et promouvoir les spécificités des métiers de l'Open Source."

Avec la Mairie de Paris, la FniLL est à l'origine du salon Paris Capital du Libre. En 2006 et 2007, elle a défendue l'idée d'un pôle de compétitivité Open Source. Un travail qui a abouti à la création d'un groupe de travail "Logiciel Libre", porté par l'universitaire Roberto Di Cosmo, au sein du pôle de compétitivité mondial System@tic.