Le superordinateur Watson d'IBM va diagnostiquer des patients

Le supercalculateur d'IBM va suggérer des diagnostics et des traitements aux médecins.

IBM vient de signer un accord avec WellPoint, société américaine experte dans les assurances santé, qui va permettre au dernier supercalculateur de Big Blue, Watson, de proposer des diagnostics et des traitements médicaux dès l'année prochaine. Ce sera la première application commerciale de Watson qui s'est notamment fait connaître en battant des champions du jeu Jeopardy.

En moins de trois secondes Watson est capable de traiter environ 200 millions de pages de contenu. Il pourra donc indexer et puiser dans toute la documentation médicale. C'est ce qui va lui permettre de suggérer des diagnostics et des traitements aux médecins. WellPoint espère que Watson l'aidera à améliorer la qualité des soins mais aussi à réduire leurs coûts. Le Wall Street Journal a interrogé les oncologues qui seront amenés à prochainement utiliser Watson. Ces derniers, désireux d'essayer la technologie d'IBM, espèrent néanmoins que l'efficacité du traitement, et non son coût, soit la principale préoccupation de Watson.

Autour du même sujet