Les salaires des développeurs PHP en 2016

L'Association française des utilisateurs de PHP livre son baromètre annuel des rémunérations. Tour d'horizon de ses principaux enseignements.

L'Association française des utilisateurs de PHP (AFUP) vient de publier son étude annuelle des rémunérations. Cette année, le baromètre, qui paraît pour la troisième fois consécutive, a été réalisé en partenariat avec le centre de formation et de conseil Human Coders. Il a été établi sur la base d'un questionnaire diffusé auprès de plus de 900 développeurs PHP répartis à travers la France. Pour l'occasion, l'AFUP a mis en ligne un outil de visualisation (développé par les bénévoles de l'association) qui permet de générer des graphiques en combinant plusieurs filtres : nombre d'années d'expérience, spécialisations, départements...

Premier constat : entre 2014 et 2015, la rémunération des développeurs PHP progresse de manière assez nette dans l'Hexagone (voir le graphique ci-dessous), et ce, quel que soit le niveau d'expérience. La tendance était loin d'être aussi marquée l'année précédente.

Les rémunérations sont exprimées en salaire annuel brut. Il s'agit de moyennes recouvrant à la fois les salaires des répondants en CDI et CDD.  La part variable de la rémunération reste globalement faible - de 4 à 6% selon l'expérience.

Des écarts importants entre l'Île-de-France et les autres régions

"Les écarts des salaires annuels entre Paris et les autres régions restent massifs !", constatent l'AFUP et Human Coders dans leur commentaire. Quand ils sont basés en Île-de-France, les développeurs PHP juniors (de moins de 2 ans d'expérience) gagnent, en moyenne, 6 000 euros de plus par an comparé à leurs confrères des autres régions. Quant à leurs homologues les plus expérimentés (présentant plus de 10 ans de pratique de PHP), ils pourront espérer une rémunération de 15 000 euros supérieure chaque année en Île-de-France. 

Les rémunérations ci-dessus sont des moyennes annuelles recouvrant à la fois les salaires des répondants en CDI et CDD.

Spécialisation : Symfony toujours roi

Symfony reste, de loin, le framework PHP affichant le plus grand engouement. 123 des 930 développeurs PHP interrogés par l'AFUP et Human Coders indiquent s'être spécialisés dans cette technologie. WordPress et Zend arrivent juste derrière (avec respectivement 56 et 49 réponses), devant Drupal (36 réponses).

Un salaire annuel de 62 500 euros pour les développeurs Zend le plus séniors

"Symfony a le vent en poupe avec une rémunération qui passe de 27 500 euros en 2014 à 29 400 euros en 2015 pour les jeunes développeurs. Toutefois, pour eux, il reste préférable de démarrer sur un CMS populaire comme WordPress ou Drupal, qui proposent une meilleure rémunération initiale (plus de 30 000 euros)", commente Human Coders.

Enfin, force est de constater que le salaire moyen des développeurs Zend les plus séniors (avec plus de 10 ans d'expérience) surpasse tous les autres : il se hisse à 62 500 euros brut annuels.

Indicateur extrait du baromètre AFUP – Human Coders 2015. Les rémunérations ci-dessus sont des moyennes annuelles recouvrant à la fois les salaires des répondants en CDI et CDD.


A lire aussi :

 

Salaire informatique / Salaires