Le .CLUB du jeux

A l’heure où les sites Internet de jeux vidéo se rachètent les uns les autres, une initiative francophone se démarque… grâce à son nom.

Un club du jeu: simple et efficace

Il existe différent types de sites Internet de jeux vidéo; alors que certains proposent de l’information, d’autres proposeront la page d’accueil d’un jeux vidéo en réseau; certains ne seront que des “pages portails” sans contenu; bref, il en existe en tout genre. Pourtant, si certains sont parfois confus ou proposent trop d’information, une règle existe pour ne pas perdre l’audience d’un site Internet: le contenu doit être clair et le nom du dit site Internet doit “parler”. Il faut être bref, concis et aller droit au but, en un minimum de clics.

Jeux.club : interview du titulaire

Suite à un échange avec le titulaire du nom de domaine, celui-ci nous a expliqué son choix: non seulement Pierre-Eli Normandeau est fan de jeux vidéos mais aussi, grand fan des nouveaux noms de domaines. L'opportunité s’étant présentée à ce développeur de site Internet (le site s'appelait Natom.ca), Pierre-Eli nous a indiqué que le nom de domaine Canadien - le “.ca” est l’extension de noms de domaine pour le Canada - n’était plus cohérent car il y avait autant de visiteurs en provenance de France que du Canada or il n’existe pas d’extension Internet pour la langue Française dans sa globalité.
Suite à un tour d’horizon, avec des noms de domaine dans d’autres extensions et dont les prix étaient inabordables et sachant que l’extension Internet “.JEUX” n’existe pas, le choix du .CLUB s’était vite imposé.

Des noms de domaine génériques, à des prix prohibitifs

Pierre-Eli avait demandé le prix au vendeur du nom de domaine “jeu.io” (qui en demandait $5.000,00). Le propriétaire de “jeux.co en demandait $25.000,00 et “jeux.net” - qui totalisait déjà 124 propositions de prix, ne s’était jamais vendu. La demande pour ce nom de domaine était de $50.000,00.

Des noms de domaine génériques...mais en Français

Suite à une première journée de recherche infructueuse dans toutes les extensions possibles, y compris les anciennes extensions et les “ccTLDs” (“country code Top-Level Domains”), le nom de domaine “jeux.club” apparut à $1.000,00 sur un site d’enchères.
C’est sans hésitation que la transaction fut réalisée le jour même. Selon Pierre-Eli, Jeux.club est aussi bon - sinon meilleur - que tous les autres noms de domaine trouvés avant. Aussi, pour faire une comparaison, l'équivalent anglais “games.club” était à vendre $500.000,00! $1.000,00 semblait alors un excellent prix pour un aussi bon nom de domaine.

Cela peut sembler surprenant, mais il existe une quantité considérable de noms de domaine génériques encore disponibles; dans d’autres langues que l’anglais car si les Registres - principalement anglophones - ont sécurisé des listes importantes de ces noms pour les vendre à des tarif supérieurs, chercher dans d‘autres langues que l’anglais permet de découvrir des perles qui, si elles ne sont pas directement exploitées suite à leur enregistrement, sont un bon investissement… pour l’avenir. Rappelons le, lorsque les noms de domaine “.com” furent lancés, personne ne se serait douté que “social.com” se revendrait 2,6 millions de Dollars, “cameras.com” 1,5 millions de Dollars, “telephone.com” 2 millions de Dollars, “vodka.com” 3 millions de Dollars ou “hotels.com”... 11 millions de Dollars.

Le “.club” est supérieur, par de nombreux points

Avec les nouveaux noms de domaine, beaucoup de choix se présentaient donc et Pierre-Eli en avait d’ailleurs enregistré d’autres “au tarif normal”: “jeu.ninja” et “jeu.social” font maintenant aussi partie de son portefeuille de noms de jeux mais jeux.club est supérieur en de nombreux points:
  1. Tout d’abord, à cause de la performance du “.CLUB” qui se démarque jusqu'à présent des autres nouvelles extensions Internet et qui a ainsi plus de chances d'être reconnu par les utilisateurs finaux, dans quelques années.
  2. Ensuite, grâce à "l'équipe Registre” qui est derrière le “.CLUB” car on peut voir, plusieurs mois après la sortie des nouveaux noms de domaines, que seul ces noms de domaine se démarquent des autres extensions: on en entend beaucoup plus parler.
Pierre Elie nous indique qu’il a particulièrement apprécié la transparence et l’honnêteté des dirigeants du Registre lors de la transaction pour son nom de domaine Premium. On peut aussi faire un parallèle avec l'histoire de credit.club pour voir que l’équipe dirigeante sait trouver des solutions; ce qui est toujours un risque avec les nouveaux noms de domaines puisque la plupart sont de nouvelles compagnies qui ont une réputation à se faire; tout acheteur est en mesure de se demander si on peut faire confiance à tous ces nouveaux venus.

Le paradoxe, c’est qu’il existe à présent de nombreux noms de domaine “non Premiums” qui sont devenus “premium” l'année suivante au lancement du Registre, et dont le prix a subitement été multiplié par 10, voire 100!

Pierre Eli indique aussi que le fait que le prix de renouvellement des premium “.club” soit le prix régulier de $10, fait selon lui, toute la différence car il n'aurait pas acheté le domaine si il avait du payer $1.000,00 chaque année.

Jeux.club : un site qui se démarque

Sur la plupart des sites de jeux flash populaires, on retrouve des jeux mais pas - ou très peu - de “social”: on y joue mais on a l'impression d'être la seule personne à jouer sur le site. Jeux.club se démarque en ajoutant un aspect "communauté et social". On n'a pas l'impression d'y jouer seul. On y retrouve une compétition saine entre les membres.

Lorsqu'on a créé un compte, à chaque jeu joué, le pointage est enregistré; les points accumulés permettent de monter dans le classement général. À chaque fin de tournois, tous les résultats sont remis à 0 et des prix de participation sont tirés; les membres qui ont obtenu le plus de points auront le plus de chances de gagner. Aussi, les membres peuvent créer leur profil, ajouter des amis, partager et discuter avec les autres joueurs par l'intermédiaire d'un chat public ou dans un chat privé (avec leurs amis seulement, un peu comme dans Facebook).

Le choix du nom de domaine “.club” apporte donc un plus, du fait de cette ambiance qui peut être définie comme une communauté ou un club, avec un grand C.

Jeux / Flash