Augment lève un million d'euros pour son application de réalité augmentée

Augment levée de fonds Lancée en 2011, la start-up française compte déjà une centaine de clients B2B sous abonnement dans de nombreux secteurs.

La start-up Augment vient de finaliser sa deuxième levée de fonds d'un montant d'un million d'euros auprès d'investisseurs privés. Elle avait déjà levé 200 000 euros en avril 2013 auprès de business angels comme Olivier Mathiot (PriceMinister), Nicolas Vauvillier (Adiscos, 1001maquettes) ou encore Laurent Therezien (Therra Invest). Passée par l'accélérateur parisien Le Camping, Augment est à l'origine d'une application de réalité augmentée qui permet à ses clients de simuler leurs produits en taille réelle dans leur environnement.

Fondée en 2011 par Cyril Champier, Mickaël Jordan et Jean-François Chianetta, Augment était au début focalisée en B2C et voulait permettre aux potentiels acheteurs de tester un produit sans se rendre en magasin. Elle se tourne désormais davantage vers le B2B, et tout particulièrement vers les fabricants d'emballage et PLV (présentoirs). "Plus besoin de fabriquer le prototype du présentoir et de l'emmener chez le client pour le tester, explique Jean-François Chianetta, CEO. Il suffit d'envoyer le modèle 3D au client, ce qui permet de faire énormément d'économies. Le client peut ensuite filmer son intérieur et voir l'objet désiré en réalité augmentée dans sa tablette pour se faire un avis. Ce focus sur la vente est nouveau pour la réalité augmentée."

45% des clients aux Etats-Unis

Les fonds levés permettront à la start-up d'accélérer son développement commercial international, en se concentrant dans un premier temps sur les groupes de grande consommation. Augment va également renforcer son équipe de R&D à Paris. Objectif : accélérer le développement de son moteur 3D de réalité augmentée et adapter son application et sa plateforme aux besoins de sa clientèle. "Nous allons développer des options de partage, de management des droits..., raconte Jean-François Chianetta. Toutes les fonctionnalités qui répondront à notre virage B2B. "Si les particuliers peuvent accéder à près de 20 000 modèles 3D disponibles sur Augment et uploader les leurs, les fonctions de synchronisation d'un compte entre de nombreux utilisateurs ou permettant d'attacher un modèle 3D à une brochure ou un catalogue, par exemple, sont payantes. Une offre professionnelle sera lancée en septembre sur un modèle freemium.

Augment revendique une centaine de clients B2B sous abonnement dans divers secteurs : annonceurs, agences de design et de communication, fabricants d'emballage et de PLV, cabinets d'architecture...  L'Oréal fait notamment appel à la start-up pour tester ses présentoirs dans les salons de coiffure. Augment ouvrira un bureau commercial à Chicago cet été : 45% de la clientèle de la start-up se trouve aux Etats-Unis. Concernant le volet B2C, Augment compte 600 000 téléchargements de ses applications mobiles (iOS et Android) dans plus de 200 pays, et 12 000 entreprises ajoutent les modèles 3D de leurs produits sur l'application.

Levée de fonds