Alain-Gabriel Gomane

Chroniques de Alain-Gabriel Gomane

Dir/Resp. Marketing-Communication, MEGA International

Alain-Gabriel Gomane est Senior Product Marketing Manager chez MEGA International depuis Septembre 2014. Il est spécialisé en architecture d’entreprise et transformation digitale.

Dernières chroniques de Alain-Gabriel Gomane

  • L'architecture d'entreprise, ou comment s'adapter au monde post-Covid-19

    Chronique de Alain-Gabriel Gomane (MEGA International)
    Avec le démarrage de la campagne de vaccination, le bout du tunnel de la crise sanitaire est en vue. Si le télétravail, les réunions virtuelles et des bureaux vides sont désormais la "nouvelle normalité", comment les entreprises doivent-elles se préparer à l'après-crise ?

    • Focus sur les applications critiques durant la crise du Covid-19

      Chronique de Alain-Gabriel Gomane (MEGA International)
      Les entreprises disposent en moyenne de 1 000 à 5 000 applications métier (parfois plus), dont chacune est conçue pour répondre à des besoins spécifiques. Lorsqu'une crise à grande échelle se déclare, comme la pandémie Covid-19 qui entraîne un recours massif au télétravail, les responsables informatiques doivent garantir l'accès aux applications nécessaires à la continuité des activités. Ils peuvent par exemple décider d'arrêter les applications non critiques pour économiser de la bande passant

    • Le rôle de l'architecture d'entreprise dans la transformation du secteur bancaire

      Chronique de Alain-Gabriel Gomane (MEGA International)
      Outre le Brexit qui engendre des incertitudes politiques et réglementaires, le secteur bancaire doit composer avec un environnement législatif en constante évolution et l'apparition de nouvelles technologies telles que les chatbots, la blockchain ou l'IA.

      • 4 idées reçues sur l’architecture IT d’entreprise

        Chronique de Alain-Gabriel Gomane (MEGA International)
        Les informaticiens maitrisent les tenants et aboutissants de l’architecture d’entreprise, les métiers la connaissent sans le savoir, et certains, tous départements confondus, ne se sentent pas concernés. Mais tous ont des idées reçues sur le sujet, auxquelles nous allons tordre le cou.