Eric Bantegnie

Chroniques deEric Bantegnie

DG / DGA, ANSYS

Eric Bantegnie est Vice-Président et Directeur Général Systems and Platform Business Unit chez Ansys - leader mondial des logiciels de simulation numérique - depuis 2012. Il supervise les activités liées aux systèmes d'analyse de sûreté, aux logiciels embarqués, aux jumeaux numériques, à la simulation des systèmes optiques et autonomes. De 1988 à 1992, il est Directeur de production chez France Télécom. L'année suivante, il rejoint le Ministère de l'Industrie et des Télécommunications en tant que Directeur adjoint responsable des technologies de l'information et de la communication. En 2000, il fonde la société Esterel Technologies spécialisée dans la validation et la génération de code pour les systèmes embarqués critiques, qu'il dirige jusqu'en 2018 et son acquisition par ANSYS. Il a également fondé Embedded France, l'association des acteurs Français des logiciels et systèmes embarqués en 2013. Eric Bantégnie est diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'Ecole des Mines de Paris.

Dernières chroniques de Eric Bantegnie

  • Aéronautique : comment renforcer la cybersécurité d'avions connectés ?

    Chronique de Eric Bantegnie (ANSYS )
    Alors que les avions commerciaux et particuliers sont plus connectés que jamais, identifier et traiter les failles potentielles de chaque système, interface et connexion de l'aéronef s'avère de plus en plus complexe pour les ingénieurs en cybersécurité. Pour y parvenir, ces derniers ont besoin d'un outil d'analyse de cybersécurité complet qui vérifie la sécurité au niveau du système en identifiant les vulnérabilités tout au long du cycle de vie.

  • L’Europe, pionnière de la mobilité électrique de demain grâce à la simulation numérique

    Chronique de Eric Bantegnie (ANSYS )
    Pour répondre aux réglementations environnementales et aux attentes des consommateurs, l'industrie automobile doit accélérer la transition vers le véhicule électrique de nouvelle génération. Cependant, les fabricants restent confrontés à de nombreux défis techniques. La simulation numérique constitue un outil clé pour lever ces freins et bâtir une véritable filière européenne de la voiture électrique.