Glovo lève 150 millions d'euros pour son développement

Glovo lève 150 millions d'euros pour son développement La start-up espagnole, qui propose une application de livraison express à la demande, compte renforcer son équipe d'ingénieurs et intégrer davantage de commerçants dans son offre.

Glovo annonce ce 30 avril une levée de 150 millions d'euros en série D pour soutenir sa croissance. La start-up espagnole, qui propose de se faire livrer en moins d'une heure par coursier tout type de produits commandés sur l'application, a réalisé ce tour de table auprès de Lakestar, avec la participation de Drake, Korelya et Idinvest. Il s'agit de la sixième levée de fonds de l'entreprise, et la quatrième à dépasser le million d'euro. Au total, Glovo a levé 285 millions d'euros.

Ces fonds permettront à Glovo de recruter pour intégrer 300 nouveaux ingénieurs. "Aujourd'hui, nous avons besoin d'une plus grande équipe d'ingénieurs pour répondre au plus juste à la demande de nos consommateurs en termes d'expérience", indique dans un communiqué de presse Oscar Pierre, cofondateur et CEO de Glovo. Glovo prévoit de réduire le temps d'attente des coursiers entre deux courses et de développer son nouveau projet. Baptisé Cook Room, il s'agit de traiteurs auxquels sont associés un service de livraison. Glovo a déjà lancé ses Cook Rooms en Espagne avec l'ambition d'un déploiement mondial.

L'objectif de la levée est aussi de créer une expérience client "plus efficace" et d'innover sur le segment du "on-demand", de sorte à intégrer davantage de commerçants dans son offre, comme les pressings, les pharmacies ou les épiceries de quartier. Pour ce faire, Glovo projette notamment de créer davantage de supermarchés virtuels qui permettront à tous ces commerces de livrer leurs clients en moins de 20 minutes. "Nous sommes convaincus que des innovations telles que les supermarchés virtuels, ainsi que notre volonté de réunir tous les besoins des citadins dans une seule et même application, nous confèrent un avantage concurrentiel significatif sur le marché pour l'année à venir", ajoute Oscar Pierre.

Fondée en 2015 à Barcelone par Oscar Pierre et Sacha Michaud, Glovo a renforcé en novembre dernier son partenariat avec Franprix, qui a lancé un service de livraison à la demande en moins de 30 minutes à Paris. Glovo affirme par ailleurs avoir ouvert son application à une nouvelle ville tous les quatre jours en moyenne en 2018. La start-up est aujourd'hui présente dans 21 pays dans le monde et compte encore renforcer sa présence sur les marchés africains, européens et sud-américains.

Et aussi : 

Glovo lève 150 millions d'euros pour son développement
Glovo lève 150 millions d'euros pour son développement

Glovo  annonce ce 30 avril une levée de 150 millions d'euros en série D pour soutenir sa croissance. La start-up espagnole, qui propose de se faire livrer en moins d'une heure par coursier tout type de produits commandés sur...