Petit guide anti-fail pour bien se lancer en Inbound Marketing

Commençons par le commencement : qu’est-ce que l’inbound marketing ? Simple buzzword pour certains, véritable religion pour d’autres : il s’agit de l’ensemble des moyens mis en oeuvre pour attirer vers nous des prospects. Cette pratique commence également à faire ses premiers déçus, ce qui pourrait rebuter certaines entreprises désireuses de se lancer. Alors, comment faire pour ne pas rater sa stratégie d’inbound marketing ? Décryptage.

1/ Avant de se lancer tête baissée, s’organiser en interne

Si l’on devait faire l’analogie entre la course à pied et le marketing digital, nous pourrions comparer la publicité à un sprint, et l’inbound marketing à un marathon. Cela commence donc par un bilan de compétence : a-t-on les personnes en interne capables de gérer à la fois la création de contenus, leur diffusion, et leur optimisation SEO ? A-t-on le budget pour payer ces compétences en externe ? Comme le dit Michel Brebion, CEO de Winbound dans le livre blanc « Comment vous allez planter votre stratégie d’inbound marketing, ou pas…» de Plezi, « externalisée, vous aurez un coût en €, internalisée, vous aurez un coût en temps passé. »
Attention cependant à ne pas repousser la mise en place de l’inbound marketing de peur de ne pas pouvoir tenir la cadence. Prévoyons donc un contenu premium type livre blanc et un article par semaine, quitte à accélérer dès qu’on sera rodé à cette routine.

2/ Pour viser juste, il faut avoir défini la cible

Nous avons les compétences, le budget, et nous fonçons tête baissée dans la création de contenus… Nous prenons alors le risque d’avoir des contenus que l’on pourrait qualifier d’auto-centrés. On se retrouve ainsi avec des articles où l’on donne des leçons à nos prospects, plutôt que de leur donner une chance de s’identifier aux contenus. Faire des personas, c’est se mettre à la place du prospect, développer une empathie nécessaire à toute création de contenu qui permettra de résoudre leurs problèmes.

3/ Planifier pour mieux durer

Avons-nous au moins 10 contenus en attente ? Si non, il est temps de repartir sur nos personas pour définir des groupes de contenus correspondants aux différentes phases de vie professionnelle du prospect. Une fois les sujets trouvés, les décliner sur plusieurs supports et les traiter sous différents angles permettront de les faire durer et de multiplier leur impact.

4/ Soigner la diffusion autant que la création

Plutôt que de penser qu’une fois nos contenus en ligne les prospects afflueront, une bonne pratique consiste à partir du principe que personne ne va voir notre contenu. Ainsi, nous pourrons effectuer les premières actions nécessaires à sa bonne diffusion : envoi à notre base de contact via emailing, intégration dans le site web, diffusion sur les réseaux sociaux, ajout dans notre logiciel de marketing automation, etc. 

Pour conclure, nous voyons que le critère premier de la réussite d’une stratégie d’inbound marketing est la régularité. Cela ne s’apprend pas, cela s’acquiert… en se préparant convenablement et en adaptant les moyens à ses ambitions. Alors, commençons petit, et développons notre inbound marketing étape par étape.

Annonces Google