Made.com vs Selency by BrocantLab : qui est le plus performant sur mobile ?

La plateforme d'optimisation du tunnel d'achat Tapbuy s'intéresse au secteur de l’ameublement avec un nouveau duel sur mobile. Petite nouveauté : elle a décidé d’intégrer une marketplace parmi les protagonistes.

Nous avons décortiqué pour vous les tunnels mobile de Made.com et de la marketplace Selency.com. Nous avons enrichi notre méthode d'analyse en intégrant un stress-test : comment le site se comporte sur une grande variété de terminaux, de versions de système d'exploitations, de tailles d'écran etc. Élément clé de l'expérience utilisateur du mobile, la vitesse de chargement des pages a vu également son poids augmenté dans notre pondération. Avec une note moyenne de 71/100 c’est Made.com qui remporte le duel face à Selency qui obtient la note de 63/100.

Fiche produit
Made.com et Selency proposent tous deux une fiche produit épurée qui met en valeur l’objet et les informations qui lui sont liées. Le bouton d’ajout au panier est bien adapté à la fiche produit, même si les utilisateurs interrogés ont préféré celui de Made car plus coloré. Côté image, la bonne pratique d’en proposer plusieurs est appliquée, mais de qualité inégale chez Selency. Le zoom en revanche est soit inexistant chez Made, soit peu fonctionnel chez son concurrent.
Au niveau de la vitesse de chargement des pages, les notes obtenues se sont avérées toutes deux moyennes, et révèlent une marge de progression importante sur ce critère.
Tout objet étant unique chez Selency, nous n’avons pu évaluer que les performances de Made sur les sélecteurs d’attributs des produits. Les utilisateurs interrogés ont beaucoup apprécié que ces derniers montrent, en plus de la couleur, la texture des matières utilisées.
Les spécificités techniques des produits quant à elles sont bien présentées dans un tableau récapitulatif. En revanche, concernant les conditions de livraison et de retour, Made prend de l’avance sur Selency qui commet l’erreur de les intégrer dans la FAQ, et non directement sur la fiche produit.
Aucun avis client ne figure sur les fiches produit mais Selency fait quand même un effort par rapport à son concurrent au niveau de la réassurance.
Panier
Made.com et Selency proposent tous deux un panier bien visible avec le nombre d’item qu’il contient. Dommage cependant que Selency ne donne pas le choix aux utilisateurs de continuer ou non leurs achats après l’ajout d’un produit dans le panier.Toutes les informations concernant les produits sont indiquées dans le panier chez nos deux e-commerçants (couleur, quantité, prix, …). L’image de l’objet est également présente mais plus grande chez Selency que chez Made. La principale erreur à cette étape du tunnel est commise par Selency qui montre un champ code promo ouvert, hors chez Tapbuy, nous recommandons de ne pas tomber dans cet écueil afin de ne pas générer de frustration chez l’utilisateur s’il ne possède pas de code.
Côté modification du panier, Made et Selency sont très performants avec un avantage pour Made chez qui les boutons sont plus accessibles.
Identification
Les deux marchands évalués obtiennent de bonnes notes sur la partie identification, en appliquant la plupart des pratiques recommandées par Tapbuy. Une identification via Facebook est possible chez Selency et Made.com, mais ce dernier se distingue encore plus en proposant une commande invitée.Du côté de Selency, la gestion du mot de passe a été appréciée des utilisateurs : rapide et sécurisé, le contenu du panier est conservé lors du processus de récupération.
L’étape du formulaire d’identification est également très bien gérée par les deux marchands qui ne demandent que 4 champs obligatoires à remplir par l’utilisateur. Autre bonne pratique, les informations de compte et de livraison sont séparées de manière à alléger cette étape, parfois rédhibitoire lors de l’acte d’achat si elle n’est pas assez fluide.
Livraison
Made.com et Selency proposent les modes de livraison standards recommandés par Tapbuy : l’envoi simple, premium et en point relais. En revanche, les utilisateurs interrogés ont été très perturbés par la multitude d’autres options proposées par la marketplace : selon que l'on soit en Ile-de-France, éloigné ou non du vendeur, si l’on préfère être livré par le vendeur ou par Selency, les options peuvent être infinies et variées, et surtout être différentes d’un objet à l’autre.La livraison en point relais est très mal gérée par Selency qui ne propose pas à l’utilisateur de choisir son point relais après avoir sélectionné ce mode de livraison. On suppose alors que ce choix se fait après le paiement ce qui est assez décevant (surtout si l’utilisateur veut prendre connaissance de la liste de commerçants disponibles). Du côté de Made, la livraison en point relais est disponible mais pas pour tous les produits. Le formulaire de livraison n’est pas le point fort de nos deux marchands chez qui aucune bonne pratique n’est appliquée. Ils se rattrapent néanmoins sur le nombre de champs obligatoires à remplir : 3 pour Made et 4 pour Selency.
Paiement
La carte bancaire et Paypal sont les deux seuls moyens de paiement proposés par Made.com et Selency, le tout très bien présenté à l’étape du paiement.Au niveau du formulaire, beaucoup de bonnes pratiques sont appliquées comme l’auto-détection de la carte bancaire, l’utilisation d'un clavier numérique pour les champs pertinents, ou encore le formatage des champs comme sur la carte de crédit. Petit plus pour Selency : la réassurance est parfaitement maîtrisée, instaurant un climat sécuritaire lors de cette étape plus critique.
Design
C’est le point noir du tunnel d’achat de Selency qui n’obtient pas la moyenne dans notre évaluation. Le problème vient surtout du design des formulaires qui n’est pas bien optimisé : les libellés s’effacent quand l’utilisateur commence à remplir, peu d’information concernant les champs qui peuvent porter à confusion, peu de facilité pour modifier les données remplies, …

Du côté de Made, les formulaires sont beaucoup mieux gérés même si les utilisateurs auraient préféré que les champs obligatoires soient indiqués. Les messages d’erreur apparaissent dès qu’un champ est mal rempli et guident plutôt bien l’utilisateur, contrairement à son concurrent.

Conclusion

Made remporte le duel face à Selency, grâce à un design des formulaires mettant en place plusieurs bonnes pratiques, et une identification qui propose la commande en invité. Selency a bien su adapter son format marketplace au tunnel d’achat mobile mais le gros problème vient de la livraison et du design des formulaires où la marge de progression reste importante. Les performances chez les deux marchands peuvent également être largement améliorées au niveau de la vitesse de chargement des pages ainsi que leur capacité à offrir une expérience de qualité quelque soit le terminal utilisé. Des éléments cruciaux qui pourraient booster le chiffre d'affaires de nos deux protagonistes du jour de plusieurs dizaines de %. Vous retrouvez  l’analyse complète du match Made-Selency sur le blog de Tapbuy.

Annonces Google