Formule 1 : de nouvelles expériences du cockpit à l’écran

Le retour du Grand Prix de France en juin dernier sur une chaine gratuite a réuni 2,2 millions de téléspectateurs sur la chaine. Ce succès n'estompe en rien la volonté des fans de vivre de nouvelles expériences de course, notamment via les nouvelles technologies.

Ces derniers temps, les amateurs de F1 français ne pouvaient visionner les courses qu’en partie depuis les chaines payantes comme Canal+, détenteur des droits pour de nombreux grands prix. Alors que ces chaines génèrent plus de revenus par téléspectateurs, elles réduisent pourtant la possibilité pour le plus grand nombre d’assister aux épreuves. En effet, seuls les fans de sport multiples privilégient l’abonnement payant aux chaines de sport, les autres privilégiant les nouveaux canaux offerts par Internet et surtout gratuites. Le retour du Grand Prix de France en juin dernier sur une chaîne non-cryptée n’était pas qu’un simple événement : ce fut l’occasion pour TF1 de réunir 2,2 millions de téléspectateurs sur la chaîne pour regarder la course. Mais ce n’est pas une raison pour se reposer sur ses lauriers, les fans sont à la recherche de nouvelles expériences de visionnage que les nouvelles technologies peuvent désormais leur apporter.

Le sport cherche à attirer une nouvelle génération de fans qui a grandi avec les smartphones et tablettes. Les technologies immersives ont le potentiel d’attirer une nouvelle génération de fans et de transformer l’expérience visuelle – de la même manière que la télévision s’est révélée être la plateforme idéale des années 50 jusqu’à nos jours. La réalité virtuelle et la réalité augmentée par exemple apportent de toute nouvelle expérience à domicile pour les fans. Equipés de leur appareil mobile ou de leurs casques, les fans peuvent recevoir en direct les infos comme s’ils étaient à la place du pilote.

Les nouvelles technologies de diffusion permettent aux fans de contrôler leur expérience de visionnage et d’aller bien au-delà d’une expérience télévisuelle basique. Comme en témoignent premiers tests vidéo 360° au Grand Prix de Singapour en 2017, les nouvelles technologies aident les fans à se sentir au cœur de l’action. Passer d’une course à l’autre, se mettre à la place du pilote, vivre les coulisses du Grand Prix et se mêler aux célébrités dans le paddock. Ces moments créeront un divertissement riche et intensif pour les fans.

Dans un sport où tous les participants sont de plus en plus attachés à l’utilisation des technologies pour regarder leur match, les possibilités de transformer l’expérience des fans sont infinies.

Expérience augmentée : y être sans l’être !
 

La réalité virtuelle et la réalité augmentée peuvent fournir d’énormes avantages aux équipes de F1, autant sur la piste que dans les centres techniques. C’est d’ailleurs cette expérience que les fans cherchent à vivre ! Les pilotes pourraient être équipés d’informations via des visières intelligentes dans leurs casques. Ils pourraient visionner des prochaines sections de la piste ou recevoir des données microclimatiques auxquelles ils peuvent s’adapter au fur et à mesure que la course progresse.

A l’avenir, l’utilisation de la réalité augmentée et virtuelle pourrait également être étendue au staff. Etant limitées sur le terrain, une grande partie des équipes assiste à la course depuis leur bureau où ils traitent les données en direct et donnent des conseils sur les stratégies de course. Equiper ces employés de casques de réalité virtuelle montrant la fosse ou même la vue du conducteur, leur permettrait d’approfondir l’action et d’ajouter plus de valeurs qu’ils ne peuvent avoir derrière leurs écrans d’ordinateurs. Par exemple, les ingénieurs pourraient évaluer les dommages aux voitures ou suggérer des changements sur les pièces pendant les courses, peu importe l’endroit où ils se trouvent dans le monde – même depuis chez eux.

Les anciens pilotes pourraient également donner des conseils sur la stratégie de conduite ou les tactiques à mi-parcours en vivant l’action du point de vue du pilote. La réalité virtuelle peut également aider à s’entrainer pour mieux appréhender les circuits à venir : de manière générale, les pilotes ne peuvent pratiquer les circuits qu’une fois par an et ce peut de temps avant la course. Offrir aux pilotes cette opportunité peut les aider à améliorer leur technique en connaissant les moindre recoins des circuits et en les répétant le maximum de fois possible, comme s’ils y étaient.

Transformation : sur la durée et non la journée

Comme dans la vie quotidienne, ce qui se passe sur un circuit de Formule 1 évolue de jour en jour. Les pilotes vont et viennent au fur et à mesure que les grands s’en vont. C’est ainsi et de nouveaux fans arrivent chaque jour avec son lot de nouveauté. L’émergence des nouvelles technologies dans le quotidien des fans change leur façon de consommer le sport. En effet, il se regarde désormais sur tout type d’écran et peu importe l’endroit où l’on se trouve. Le progrès est l’un des mots clés dans l’expérience de la Formule 1. 

Annonces Google