Smartphone reconditionné : un marché 100% écologique qui fait l’affaire du consommateur

Le reconditionnement peut être une arme considérable dans la guerre contre les déchets et les équipements électroniques. Le premier à faire face à ce problème environnemental est le marché du smartphone reconditionné.

En plein essor, les smartphones reconditionnés ont la côte auprès du consommateur actuel. Non seulement, les prix défient toutes concurrences mais les smartphones reconditionnés représentent une alternative durable pour faire face au problème de recyclage des déchets électroniques. 

Qu’est ce qu’un smartphone reconditionné ?
Mais que signifie “smartphone reconditionné” ? C’est un téléphone à qui on a donné une seconde vie. Anciennement non fonctionnel, le téléphone est entré dans un processus de remise en état afin de le rendre aussi fonctionnel qu'un appareil neuf. En effet, le fournisseur contrôle et effectue des tests afin de s’assurer du bon fonctionnement du smartphone. Une fois chose faite, le smartphone est revendu à bas coût. Côté prix, le reconditionné coûte de 20 à 70% moins cher que le neuf. En résumé, c’est une bonne affaire.Seul problème, des rayures partielles sur le téléphone. Mais cela reste mineur quant à l’état réel du téléphone. Afin de protéger le consommateur sur ce nouveau marché encore tout frais et méconnu du grand public, la loi oblige une garantie de 6 mois après l’achat d’un smartphone reconditionné. Certaines marques proposent des garanties allant jusqu’à 12 mois pour le consommateur. La promesse des smartphones reconditionnés est simple : acheter un téléphone moins cher et tout aussi performant qu’un téléphone neuf. Et on peut constater que ce marché a le vent en poupe. Au niveau mondial, selon IDC, entre 2015 et 2020, le marché des smartphones reconditionnés passera de 81,3 millions à 222,6 millions d'appareils, ce qui correspond à un taux de croissance annuel moyen de 22,3%. Néanmoins, l’aspect économique n’est pas le seul facteur d’achat pour obtenir un smartphone reconditionné.
Smartphone reconditionné : Une solution 100% développement durable
Comme tout le monde le sait, le cycle de production des smartphones est néfaste pour l’environnement. Selon l’agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie “les smartphones ont des impacts très lourds sur l’environnement : l’extraction des minerais, le transport, l’utilisation ainsi que la fin de vie sont autant des moments de vie qui laissent une trace sur la planète.” 
Toujours selon Ademe, seulement 15% des téléphones en fin d'usage sont collectés et au moins 30 millions de téléphones portables dorment dans nos tiroirs. Pour le reste, ils sont détruits et cela constitue un véritable danger pour notre écosystème. 

Quand nous connaissons l’importance du smartphone dans notre société, nous pouvons, d’ores et déjà, estimer que les ventes en téléphonie ne sont pas prêtes de s’arrêter. Afin de résoudre ce problème, le marché du smartphone reconditionné s’est positionné sur cette problématique environnementale. Et cela fait les affaires du consommateur. En effet, le prix est un facteur important dans leur prise de décision pour l’achat d’un smartphone mais nous constatons un intérêt grandissant pour l'écologie. 

Les chiffres le prouvent. Selon une étude de Kantar TNS datant de janvier 2018,  parmi les Français qui ont changé de mobile au cours des 12 derniers mois, 71% sont intéressés par la revente de leur mobile à un professionnel : 38% pour une meilleure efficacité environnementale, 36% pour être payés immédiatement et 3% pour payer son futur mobile moins cher. Et cette tendance se confirme : le marché de l'électronique neuf recule. En avril dernier, le cabinet GFK a publié une étude annuelle sur l'évolution du marché français de l'électronique grand public. Sur l'année 2017, le marché est estimé à 27,3 milliards d'euros, en recul de 2% par rapport à 2016.  Les consommateurs en sont conscient. Acheter un smartphone reconditionné est à la fois bon pour son portefeuille et pour la planète. Pourquoi s’en priver ?

Abaissement TVA : une baisse des prix généralisé

D’après une étude de Counterpoint Research, cité par Les Échos, ce marché de 140 millions d’appareils sur l’année 2017 et au niveau mondial représente une croissance de 13 % sur un an.
Le gouvernement compte bien intervenir sur ce marché pour promouvoir la démarche, et réfléchit à la mise en place d’un taux réduit de TVA. Aina Kuric, une députée du partie de la république en marche a proposé la mise en place d’une TVA à taux réduit pour ce secteur.

Selon la députée, « contrairement à la fabrication du produit d’origine, l’activité de reconditionnement des produits créée bien souvent des emplois directement en France ». La députée met l'accent sur l’intérêt de ce marché pour la création de l’emploi mais également pour la protection de l’environnement.

Les études le prouvent : la fabrication d’un smartphone neuf est responsable d’une grande part de l’émission de gaz à effet de serre.

Une TVA à taux réduit, un téléphone à bas coût et une solution pour le recyclage, voilà des promesses qui vont réjouir le consommateur.


Autour du même sujet

Smartphone reconditionné : un marché 100% écologique qui fait l’affaire du consommateur
Smartphone reconditionné : un marché 100% écologique qui fait l’affaire du consommateur

En plein essor, les smartphones reconditionnés ont la côte auprès du consommateur actuel. Non seulement, les prix défient toutes concurrences mais les smartphones reconditionnés représentent une alternative durable pour faire face au problème de...

Annonces Google