Social selling - les raisons d’un succès

Vitrine virtuelle, zone de chalandise potentiellement illimitée, interaction avec une communauté de consommateurs, canal de vente directe… Le social selling c’est tout cela à la fois ! Cette pratique consiste à utiliser les réseaux sociaux comme levier commercial, de la vitrine à la vente.

Le développement du numérique a fait émerger de nouveaux comportements : les internautes sont devenus mobinautes et les sites commerciaux mobile friendly. Il faut se rendre à l’évidence, pour vendre, le mobile est aujourd’hui indispensable. C'est d'autant plus vrai avec l'avènement des réseaux sociaux. 

Une société mobivore

Aujourd’hui, l’importance du mobile dans le quotidien des français n’est plus à démontrer. À titre d’exemple, en 2018, 71 % des français possédaient un smartphone, et les 15-24 ans passaient en moyenne 73 minutes par jour sur leur portable. Plus qu’un objet du quotidien, le mobile est devenu une extension de l’utilisateur, qui le garde toujours à porté de main. Alors, si l'ordinateur personnel a encore probablement de beaux jours devant lui, pour avoir pignon sur rue les commerçants doivent désormais penser mobile et réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, une vitrine de choix et de nouveaux ambassadeurs

59% des internautes français utilisent les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram etc., s’imposent auprès d’utilisateurs qui souhaitent toujours plus de proximité et d’échanges avec les marques. Les réseaux sociaux sont rapidement devenus une vitrine de choix et ont fait émerger de nouveaux ambassadeurs : les influenceurs. 

Aujourd’hui, il est difficile de passer à côté de ces stars du web, dont la notoriété suffit à booster les ventes de certains produits. Leurs posts, photos ou vidéos vantant les mérites d’un produit (cosmétique par exemple) se traduisent instantanément par des pics de trafic, et permettent d’influencer le comportement de consommation des internautes. Par leur maîtrise des réseaux sociaux et leur proximité avec leur communauté, ces leaders d’opinion se révèlent être un levier de choix pour les commerçants.

Probable expression de leur pouvoir d’influence : en 2017, 45% des Français de 18-35 ans souhaitaient pouvoir acheter directement sur les réseaux sociaux (25% pour l'ensemble des Français). L’influenceur se place ainsi comme le principal argument du succès du social selling. 

Une société mobile first & la démocratisation de l’achat mobile  

En exagérant un peu, on pourrait considérer le mobile comme une boutique en soit, dont les réseaux sociaux seraient la vitrine et la caisse : on y trouve les produits, on interagit, et on paie ! Et ce n’est pas tout, puis qu’aujourd’hui, on paie avec son mobile dans des boutiques physiques, le smartphone devenant une alternative au terminal de carte bleue… Alors, dans une société mobivore marquée par un réel engouement pour les réseaux sociaux, le tout associé à la démocratisation de l’achat mobile, le social selling ne peut que s’installer ! 

Les utilisateurs sont prêts à acheter directement sur les réseaux sociaux et les outils permettant aux commerçants de toutes tailles de se lancer dans l’aventure sont matures et accessibles… Qu’est ce que l’on attend ? 

Plus qu’une tendance ou un effet de mode annoncé !
Entre 2017 et 2018, le nombre de marchands partageant des liens de paiement sur Facebook a augmenté de plus de 87% (source : étude PayPlug réalisée auprès de 10 000 TPE / PME.) Aujourd’hui, les TPE et PME utilisent donc résolument le social selling dans le cadre de leur stratégie de développement. On peut en conclure que le social selling n’est pas un simple phénomène de mode. Il est plutôt le produit de notre société et des nouveaux comportements des Français. Le succès annoncé est bien au rendez-vous,  il dynamise les ventes des commerçants quelque soit leur taille, et le phénomène ne risque pas de faiblir dans les prochaines années !

Social selling - les raisons d’un succès
Social selling - les raisons d’un succès

Le développement du numérique a fait émerger de nouveaux comportements : les internautes sont devenus mobinautes et les sites commerciaux mobile friendly. Il faut se rendre à l’évidence, pour vendre, le mobile est aujourd’hui indispensable. C'est...