Comment révolutionner le commerce physique avec les mêmes outils que les e-commerçants ?

Les retailers doivent s’adapter à de nouvelles tendances de consommation cross-canal pour les rendre plus fluides et personnaliser le parcours client à chaque étape.

Le marché du retail est en pleine transformation. C’est un défi pour les retailers qui doivent s’adapter à de nouvelles tendances de consommation cross-canal pour les rendre plus fluides et personnaliser le parcours client à chaque étape. Aujourd’hui, les consommateurs font leurs achats en ligne, en magasin, sur leur portable ; ils utilisent leur smartphone en magasin, commandent en ligne pour récupérer leur colis en boutique.

La frontière n’a jamais été aussi mince entre commerce physique et en ligne. Mais à l’heure où le volume de datas disponibles a explosé, les commerçants physiques ne disposent pas des mêmes armes que leurs concurrents sur le web. Comment construire une stratégie omnicanale cohérente ? Comment rendre accessible aux magasins les bons insights pour doper leur croissance ? Des choix stratégiques s’imposent.

Les magasins physiques résistent    

Les points de vente physiques restent le lieu de prédilection des Français pour faire leurs achats. L’arrivée du smartphone a bousculé nos usages de consommateurs et a transformé notre expérience du shopping, 39% des consommateurs en ligne achètent depuis leur smartphone, un score qui ne cesse d’augmenter d’année en année (+15 points depuis 2017). [1]  

Avec la récente explosion du m-commerce - entendez commerce sur mobile -, les retailers ont proposé des sites web adaptés aux écrans mobiles, d’autres ont développé des applications dédiées. L’avènement du smartphone a bouleversé le e-commerce, mais entraîne également de nouvelles opportunités pour les magasins physiques. La géolocalisation est au commerce physique ce que le cookie a été aux e-commerçants : une véritable révolution.

La révolution de la géolocalisation 

La géolocalisation est l’outil clé qui permet d’équilibrer l’équation entre le commerce physique et en ligne. Les technologies disponibles, toujours avec le consentement de l’utilisateur, permettent de mieux connaître la cible de son magasin, ventilée entre commerçants en temps réel, de se comparer aux concurrents pour booster sa notoriété locale et la performance de son magasin. Les commerçants physiques peuvent ainsi disposer d’armes aussi puissantes que les e-commerçants. 

Nous sommes dans un monde de data, mais le commerçant physique a-t-il la bonne donnée pour répondre aux bonnes questions ? Les marchands doivent s’interroger et se remettre en question. Il faut apprendre à passer d’une vision où le digital n’est qu’un média, à une vision omnicanale au sein de laquelle le digital est une composante centrale et intégrée à toute la stratégie business.

“Le ROI by design”   

Nous ne sommes qu’au début de la compréhension des nouveaux parcours d’achat du consommateur, et il n’est pas aisé pour les retailers d’appréhender le sujet de la géolocalisation.  

Ils doivent faire face à trois enjeux majeurs. Tout d’abord, il leur faut se doter de la solution technologique qui saura utiliser cette masse de données au profit de la croissance. Pour cela, ils doivent s’appuyer sur un partenaire mettant à disposition une suite marketing pensée selon le concept du “Local & ROI by design” ou comment mettre entre les mains des directeurs de magasins des solutions leur permettant d’analyser et de comprendre le trafic de leur magasin. Enfin, il leur est impératif de mesurer la performance de toutes leurs actions marketing au niveau local comme au niveau global.  

Et si la géolocalisation était l’une des meilleures munitions pour les commerçants physiques face au e-commerce. Il est temps de reprendre le contrôle ! 

[1] Bilan annuel 2018 de la Fevad et étude perspectives e-commerce du CSA

Comment révolutionner le commerce physique avec les mêmes outils que les e-commerçants ?
Comment révolutionner le commerce physique avec les mêmes outils que les e-commerçants ?

Le marché du retail est en pleine transformation. C’est un défi pour les retailers qui doivent s’adapter à de nouvelles tendances de consommation cross-canal pour les rendre plus fluides et personnaliser le parcours client à chaque étape....