90% des applications iOS sont gratuites

90% des applications iOS sont gratuites De plus en plus de développeurs décident de ne pas faire payer leurs applications, selon une étude Flurry. Un choix pas toujours facile, alors que la pub peine à s'installer sur mobile.

Les utilisateurs rechignent à dépenser de l'argent pour une application mobile, selon un rapport publié récemment par Flurry, société spécialisée dans les outils de mesure et de monétisation pour applications. Après étude des 350 000 applications qui ont recours à sa solution d'analytics, Flurry estime ainsi à 90% le ratio des applications iOS proposées gratuitement en 2013, contre 84% une année plus tôt et 80% en 2011. Même constat pour les applications à 0,99 dollar, le premier prix, qui ne sont plus que 6% contre 15% deux ans plus tôt. Le phénomène est encore plus marqué sur Android où le prix moyen d'une application (en incluant celles qui sont gratuites) était de 0,06 dollar en avril 2013 contre 0,19 dollar pour l'iPhone et 0,50 dollar pour l'iPad, qui s'en sort donc mieux.

L'ensemble de ces résultats est symptomatique du dilemme qui s'offre aux développeurs d'applications au moment de définir leur business model. Difficile, en effet, de choisir entre le lancement d'une version payante, dont les utilisateurs ne veulent pas, et le lancement d'une version financée par la publicité, alors que cette dernière a du mal à décoller sur mobile. 

chart 1 resized 600
Evolution du prix des applications. © Flurry

Annonces Google