5. Gameloft : + 77 %

Le cours de Gameloft au premier semestre © Journal du Net

L'éditeur de jeux vidéo spécialisé sur les terminaux mobiles Gameloft a vu sa valeur stagner au cours de la première moitié du semestre, aux alentours d'un euro et demi par action. Toujours déficitaire, Gameloft a cependant su séduire les investisseurs en publiant des résultats encourageants pour le premier trimestre 2009. Grâce notamment à une hausse des ventes de jeux, portée par l'iPhone d'Apple, le titre a ainsi presque doublé de valeur pour friser les 3 euros depuis la fin du mois d'avril. 

Suggestions de contenus