Le .xxx n'a pas dit son dernier mot

Dix jours après que l'ICANN ait enterré le .xxx, les défenseurs de l'extension, en particulier l'ICM Registry, reviennent à la charge. L'organisme qui a promu le projet de l'extension .xxx a décidé de contre attaquer en divulguant des documents qui prouve que l'ICANN a reculé sous la pression des associations de défense de la famille et des membres de l'administration Bush. Une révélation qui risque de faire beaucoup de vagues outre-Atlantique.

Autour du même sujet

Le .xxx n'a pas dit son dernier mot
Le .xxx n'a pas dit son dernier mot

Dix jours après que l'ICANN ait enterré le .xxx, les défenseurs de l'extension, en particulier l'ICM Registry, reviennent à la charge. L'organisme qui a promu le projet de l'extension .xxx a décidé de contre attaquer en divulguant...