Rachat de Pages Jaunes : Vivendi n'est pas candidat

Vivendi a démenti les informations parues dans la presse selon lesquelles le groupe était l'un des candidats au rachat des 54 % du capital de Pages Jaunes, mis en vente par France Télécom. Il invoque un prix élevé pour justifier sa décision. Selon Les Echos, un autre candidat, Eurazeo, se serait retiré du consortium formé par KKR et Goldman Sachs, et les fonds d'investissement Axa Private Equity, BC Partners, Apax Partners et PAI Partners ne seraient plus non plus candidats, selon des sources "proches du dossier" citées par le journal. Resteraient donc en lice les fonds Texas Pacific Group, et KKR allié à Goldman Sachs. La date limite du dépôt des candidatures a été fixée à mardi.

Autour du même sujet

Rachat de Pages Jaunes : Vivendi n'est pas candidat
Rachat de Pages Jaunes : Vivendi n'est pas candidat

Vivendi a démenti les informations parues dans la presse selon lesquelles le groupe était l'un des candidats au rachat des 54 % du capital de Pages Jaunes, mis en vente par France Télécom. Il invoque un prix élevé pour justifier sa décision. Selon...

Annonces Google