Journaux belges vs Google : nouvelles audiences

Google ayant fait opposition au jugement rendu le 5 septembre dans l'affaire qui l'oppose aux journaux francophones belges, de nouvelles audiences ont eu lieu mercredi 20 au matin. D'après Margaret Boribon, présidente de l'association Copipresse, qui se confiait à l'AFP, Google, absent lors de l'audience en référé du mois d'août en est à l'origine. L'association, qui regroupe les éditeurs de la presse francophone, s'aprêtait ce matin à demander le report de l'audience afin de pouvoir fédérer de nouveaux journaux.
Google News, le service incriminé, regroupe les titres de presse dans une trentaine de pays. Le 5 septembre, la justice belge avait contraint Google a retiré de Google.be tous les liens menant vers des sites de presse francophone, sans quoi le moteur aurait à payer une amende de 500.000 euros par jour de retard. Les journaux belges revendiquaient le droit à une rémunération pour l'utilisation de leurs titres.

Autour du même sujet

Annonces Google