La fracture numérique s'estompe, sauf sur mobile

La fracture numérique s'estompe, sauf sur mobile Selon l'Insee, la fracture numérique s'est considérablement réduite entre les Français au cours des cinq dernières années. Elle demeure toutefois dans l'Internet mobile.

En 2012, 75% des Français ont accédé à Internet au moins une fois par trimestre. Cinq ans plus tôt, ils n'étaient que 56%. Si les différences entre générations sont toujours marquées, elles se sont considérablement estompées. En 2012, 78% des personnes de plus de 15 ans résidant en France métropolitaine déclaraient avoir un accès à Internet à leur domicile, contre 54% en 2007 et 12% en 2000.

Les moins de 30 ans sont les plus connectés : 96% d'entre eux surfent sur le Web. Avant 60 ans, le taux d'équipement reste supérieur à 85%. Il chute à 62% entre 60 et 74 ans et à 23% après 75 ans. Les différences entre les catégories socio-professionnelles se sont aussi largement réduites. L'écart entre les cadres et les ouvriers est ainsi passé de 43 points en 2007 à 15 points en 2012.

ã©tude insee
Accès et usage d'Internet en 2012 © Insee

Autre tendance : les usages en ligne se développent et se multiplient. Alors qu'ils se cantonnaient avant majoritairement au simple envoi d'e-mail, 26% des Français sont désormais adeptes de la vente d'objets aux enchères (6% en 2007) et 39% des achats de biens et services (23% en 2007). La gestion des comptes bancaires sur la toile est également de plus en plus utilisée, par près de la moitié de la population de 15 ans ou plus en 2012, contre moins du tiers en 2007. A l'inverse, certaines activités restent plus marginales, comme la création d'un site Web ou d'un blog (6% des Français) ou les jeux en réseau (10% des Français).

image2
Les activités les plus pratiquées sur Internet au cours des 3 derniers mois. © Insee

La fracture numérique reportée sur l'Internet mobile

Si la fracture numérique a diminué concernant les usages d'Internet sur ordinateur, elle demeure forte pour l'Internet mobile, qui a percé de manière hétérogène dans la population. Près de 40% des Français l'utilisaient en 2012 contre seulement 10% en 2007. 75% des 15-29 ans l'ont adopté contre seulement 16% des personnes âgées de 60 à 74 ans et seulement 3% des 75 ans ou plus.

L'accès à l'Internet mobile varie aussi beaucoup en fonction de la catégorie socio-professionnelle. En 2012, plus de 70% des cadres ont utilisé l'Internet mobile contre seulement 40% des ouvriers et des employés. Parmi les moins de 60 ans, 67% des diplômés d'études supérieures l'utilisent contre 30% des personnes sans diplôme.

Autour du même sujet

La fracture numérique s'estompe, sauf sur mobile
La fracture numérique s'estompe, sauf sur mobile

En 2012, 75% des Français ont accédé à Internet au moins une fois par trimestre. Cinq ans plus tôt, ils n'étaient que 56%. Si les différences entre générations sont toujours marquées, elles se sont considérablement estompées. En 2012, 78% des...

Annonces Google