Criteo devrait s'introduire en septembre sur le Nasdaq

Criteo devrait s'introduire en septembre sur le Nasdaq Le spécialiste français de la publicité en ligne vient de remplir les documents préalables à son IPO, selon le Telegraph. Il annoncera l'opération le 23 août.

La pépite française de la publicité online, Criteo, vient de remplir dans le plus grand secret les documents préalables à son introduction en bourse, selon le Telegraph. La société, qui s'introduira manifestement au Nasdaq, compte lever à cette occasion près de 500 millions de dollars. Selon nos informations, en février dernier, Criteo comptait lever entre 270 et 400 millions de dollars. Toujours selon le Telegraph, sa valorisation serait proche du milliard de dollars. Etonnamment moins que ce qu'annonçait Bloomberg en avril 2013, pour qui l'opération valoriserait la société aux alentours de 2 milliards de dollars (lire l'article, Criteo aurait choisi JPMorgan pour mener son introduction en bourse aux US, du 29/04/2013). L'opération devrait avoir lieu courant septembre. Criteo en fera l'annonce officielle, selon nos informations, le 23 août.

Fondé en 2005 par Jean-Baptiste Rudelle, Franck Le Quay and Romain Niccoli, Criteo a connu une croissance fulgurante après avoir opéré un pivot dans son business model pour devenir un spécialiste du reciblage publicitaire. Son chiffre d'affaires est ainsi passé de 9 à 400 millions de dollars entre 2009 et 2012. Criteo compte à son capital des fonds français tels qu'Idinvest Partners et Elaia Partners, qui avaient investi à eux deux 3 millions d'euros en 2006. La société a depuis accueilli l'américain Index Ventures qui a injecté 7 millions d'euros en 2008 et le japonais Softbank Capital, à l'occasion d'une levée pré-IPO de près de 40 millions de dollars en septembre 2012.

Fer de lance du Web français, Criteo est un des rares acteurs susceptibles de faire de l'ombre à Google dans la publicité en ligne. Certains experts s'inquiètent toutefois que le business model de Criteo ne pâtisse de l'explosion du mobile, un univers au sein duquel le tracking et l'exploitation de la data, le cœur de métier de la société, est beaucoup plus compliqué. Pour se renforcer dans le domaine, et prévenir les inquiétudes des analystes, Criteo vient d'acquérir AD-X Tracking, l'un des spécialistes du tracking mobile aux côtés de Flurry et Has Offers. La start-up permet aux annonceurs et éditeurs d'applications de mesurer et analyser la performance de leurs campagnes publicitaires, en identifiant les leviers qui rapportent le plus d'utilisateurs et les plus engagés.

Criteo devrait s'introduire en septembre sur le Nasdaq
Criteo devrait s'introduire en septembre sur le Nasdaq

La pépite française de la publicité online, Criteo, vient de remplir dans le plus grand secret les documents préalables à son introduction en bourse, selon le Telegraph . La société, qui s'introduira manifestement au Nasdaq, compte lever à cette...