Les annonceurs délaissent la TV pour le numérique

Les annonceurs délaissent la TV pour le numérique Pre-roll, social media, branded content... Voici les nouvelles mines d'or de la publicité.

Mauvaise nouvelle pour l'industrie télévisuelle américaine. Après avoir interrogé près de 5 000 cadres participant à sa conférence, la Digital Content NewFronts, l'Interactive Advertising Bureau (IAB) a établi que 75% des cadres supérieurs américains prévoient defaire basculer leur budget publicitaire de la télévision vers les publicités vidéo numériques.

iab digital video
   © IAB Digital Content NewFronts 2013 Attendee Survey

Comment ces publicités numériques se décomposeront-elles ? Selon une étude réalisée par la plate-forme Be On, 73% des sondés augmenteront leurs dépenses en pre-roll au cours de l'année à venir. Quant au budget alloué aux plateformes sociales, il fera l'objet d'une augmentation de 53%. Le site eMarketer a conçu ce graphique pour illustrer la répartition de ces futures dépenses publicitaires :

distribution digital video
   © eMarketer

Les platesformes de social media ont déjà compris que ce retournement de situation n'allait plus tarder. Bloomberg souligne que Facebook, par exemple, prévoit de facturer entre 1 et 2,5 millions de dollars aux annonceurs pour diffuser 3 fois par jour des vidéos publicitaires de 15 secondes sur le fil d'actualité des utilisateurs. Une publicité de 30 secondes pour le Super Bowl américain coûte la bagatelle de 4 millions de dollars.

Sheryl Sandberg, directrice générale de Facebook, avait déjà prévu depuis un moment que Facebook finirait par prendre le dessus sur la télévision . "Chaque soir et rien qu'aux Etats-Unis, entre 88 et 100 millions de personnes utilisent Facebook de manière active pendant les heures de prime time," a-t-elle déclaré lors d'une conférence des investisseurs en octobre dernier.

D'autres entreprises populaires, comme la webradio Pandora, constatent également une progression des vidéos publicitaires. La télévision n'est pas tout à fait en train d'être abandonnée, mais sa concurrence est très en forme.

Article de Laura Stampler. Traduction par Joséphine Dennery, JDN.

Voir l'article original : There's A Major Shift From TV To Digital Video Ad Spending

Autour du même sujet

Les annonceurs délaissent la TV pour le numérique
Les annonceurs délaissent la TV pour le numérique

Mauvaise nouvelle pour l'industrie télévisuelle américaine. Après avoir interrogé près de 5 000 cadres participant à sa conférence, la Digital Content NewFronts, l'Interactive Advertising Bureau (IAB) a établi que 75% des cadres supérieurs...