La FFT et l'Afom fusionnent, un collège mobile est créé

Depuis le 1er janvier, la Fédération française des télécoms et l'Association française des opérateurs mobiles ne font plus qu'un.

La Fédération française des télécoms (FFT) et l'Association française des opérateurs mobiles (Afom) avaient annoncé début décembre leur intention de fusionner le 1er janvier. C'est désormais chose faite. Franck Esser, président de la FFT (et PDG de SFR), reste président de la nouvelle entité qui garde le nom de FFT. Quant au délégué général de l'Afom, Jean-Marie Danjou (ancien directeur des relations extérieures Europe de France Télécom), il prend la tête d'un collège de la FTT réunissant les opérateurs de téléphonie mobile. Le ministre délégué à l'Economie numérique Eric Besson, qui recevait hier les deux hommes, a de plus indiqué son souhait que la FFT participe activement au Conseil national du numérique qu'il désire constituer au printemps (lire l'article Besson annonce un Conseil national du numérique pour le printemps, du 21/12/2010). Notons par ailleurs que Free, qui avait claqué la porte de la FTT en 2008, y revient donc au travers de Free Mobile, qui est membre de l'Afom.

Annonces Google