Engagements tenus pour la couverture 3G

D'après le rapport de l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) paru le 30 juin 2006, les opérateurs SFR et Orange ont tenu leurs engagements de couverture 3G. Au début de l'année, SFR couvrait  60 % du territoire et la marque de l'opérateur historique 58 %, alors qu'ils s'étaient engagés en 2004 sur 58 % pour le début 2006. Avec plus de 2 millions de clients 3G à ce jour, la France serait en bonne place dans le développement européen de l'UMTS, dont le déploiement a démarré en 2004.

Par ailleurs, l'autorité annonce que les opérateurs se sont engagés à couvrir 70 % du territoire, d'ici fin 2007 pour SFR et fin 2008 pour Orange. Bouygues Telecom, un peu à la traîne, s'était engagé en 2005 à ouvrir son service 3G en 2007 pour seulement 20 % de la population.
 
En outre, les standards HSDPA pour le téléchargement et HSUPA en upload permettront d'atteindre des débits plus important dans les mois à venir, ce qui représente selon l'Arcep "un véritable enjeu d'aménagement du territoire".

Le régulateur évoque également la necessité pour les opérateurs d'utiliser des basses fréquences pour améliorer la propagation à travers les bâtiments : les bandes GSM 900 MHz, ou encore les fréquences qui seront laissées libres par la télévision analogique (entre 900 et 1600 MHz). Elle lancera en ce sens une consultation publique à l'automne. Cela devrait profiter au réseau très haut débit  sans fil.

Autour du même sujet

Annonces Google