France Télécom actionnaire majoritaire de Jordan Telecom

Le gouvernement jordanien se désengage de l'unique opérateur fixe du pays en cédant les 41,5 % du capital qu'il possédait. France Télécom en rachète 11 %, pour 200 millions de dollars, faisant passer sa participation à 51 %. Des fonds des pays du Golfe entrent par ailleurs dans le capital de Jordan Telecom. Le produit de cette opération devrait servir en partie au remboursement de la dette de l'Etat jordanien à la France, dette minorée de 38 %. 

Autour du même sujet

Annonces Google