Un consortiumpour augmenter les débits DSL

Autour d'opérateurs, d'universités et du gouvernement israëlien, des entreprises télécoms se regroupent pour faire passer les débits de connexions du réseau téléphonique cuivré au niveau de ceux de la fibre optique. Le consortium, auquel appartient l'espagnol Telefonica, veut pour cela utiliser la technologie Dynamic Spectrum Management (DSM). Alors que la fibre optique a le vent en poupe en Europe et notamment en France, le consortium veut permettre aux opérateurs ayant fait le choix du DSL de conserver leur réseau, tout en atteignant des débits supérieurs à celui du VDSL2, la plus récente technologie DSL. 

Autour du même sujet

Un consortiumpour augmenter les débits DSL
Un consortiumpour augmenter les débits DSL

Autour d'opérateurs, d'universités et du gouvernement israëlien, des entreprises télécoms se regroupent pour faire passer les débits de connexions du réseau téléphonique cuivré au niveau de ceux de la fibre optique. Le consortium, auquel...